Atelier de formation des consultants nationaux sur la mise à niveau des entreprises : Avoir des ressources humaines qualifiées pour soutenir la compétitivité des entreprises

Le Secrétaire général du Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’entreprenariat des jeunes, M. Illiassou Bako a présidé hier matin au siège du Centre des Incubateurs des Petites et Moyens Entreprises du Niger (CIPMEN), l’ouverture des travaux de l’atelier de formation des consultants nationaux sur la mise à niveau des entreprises. Financée par la Commission de l’UEMOA, cette formation vise à doter le Niger de ressources humaines compétentes aptes à intervenir dans les entreprises en vue de renforcer leurs capacités et de les rendre plus compétitives.

 Dans le discours d’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’entreprenariat des jeunes a rappelé que depuis mars 2021, le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) s'est engagé dans la mise en pratique de la mise à niveau groupée des entreprises suite à une formation de 2020. M. Illiassou Bako a précisé que des groupes de consultants sont mobilisés, à titre bénévole, pour la réalisation du quick diagnostic de certaines entreprises avec la participation des experts du BRMN. «Dans une première phase, il s'agit de faire l'état des lieux des entreprises concernées, de ressortir leurs forces et faiblesses, les opportunités et les menaces et de formuler des recommandations qui serviront de base pour l'élaboration des plans de mise à niveau. Dans une seconde phase, des plans de mise à niveau seront élaborés en rapport avec les responsables des entreprises», a rappelé le SG du ministère du commerce et de l’industrie.

M. Illiassou Bako a ajouté ensuite que la validation des rapports de diagnostic et des plans de mise à niveau sera effectuée en atelier qui regroupera, autour du BRMN, l'ensemble des consultants ayant intervenu sur le terrain. La troisième et dernière phase de la formation consistera à la mise en œuvre des plans de mise à niveau. «Dans ce cadre, les consultants nationaux seront déployés une seconde fois sur le terrain afin de s'initier à la fourniture de service d'appui direct sous forme d'assistance technique et cela conformément aux fiches d'actions contenues dans les dossiers des entreprises», a-t-il expliqué.

La formation de cette année se veut pratique. Elle se déroulera dans un cadre d'échanges et de partage d'expériences. «Cette session s'inscrit dans la durée, dans l'objectif de la finaliser au plus tard en octobre 2021. A l'issue cette session de formation, nous sommes convaincus que les objectifs visés seront atteints», a assuré le secrétaire général du ministère du commerce, de l’industrie et de l’entreprenariat des jeunes, avant de souligner l’engagement de son département ministériel à appuyer et faire la promotion du secteur privé à travers notamment l'accompagnement des entreprises pour lequel les consultants nationaux sont des partenaires incontournables.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)

10 juin 2021
Source : http://www.lesahel.org/