Le BEN/SNAD monte au créneau suite aux récents développements dans l'affaire dite de concours d'intégration à la douane

Le Bureau Exécutif National du Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD), suite à sa réunion ordinaire du Mercredi 17 Novembre 2021, après analyse de la situation née de la correspondance adressée à la Haute Autorité de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (H.A.L.C.I.A), le 06 novembre 2021, rend public le communiqué de presse dont la teneur suit :

  • Considérant les spéculations et les interprétations tendancieuses développées par une certaine opinion autour du courrier susmentionné ;
  • Considérant le communiqué de presse en date du 30 août 2019 et le rapport de la H.A.L.C.I.A adressé aux plus hautes autorités de notre pays, relativement aux concours de recrutement direct dits des spécialistes, organisés pour le compte de l'Administration des Douanes en 2018; 
  • Considérant les graves irrégularités et les multiples violations de la loi, constatées par la H.A.L.C.I.A et ayant entrainé l'annulation de ces concours en août 2020 ;
  • Considérant la propension du Ministre actuel des Finances à faire valider ces concours, malgré leur annulation par son prédécesseur.
  • Constatant, d'autre pari que sous forme de représailles à nos campagnes de dénonciation, le Ministre des Finances rechigne à signer le projet d'arrêté portant modalités d'organisation des concours professionnel, empêchant ainsi aux Agents des douanes un droit statutaire.

LE BEN/SNAD

  • S'indigne et s'insurge contre les interprétations malveillantes et tendancieuses de la correspondance du S .N.A .D du 06 novembre 2021 adressée à la HALCIA, tendant à faire un procès d'intention à notre Syndicat sur ses campagnes de dénonciations ;
  • Réaffirme son attachement aux principes de justice et d'équité entre tous les citoyens et que conséquemment, il n'entend cautionner aucune forme de népotisme, quant aux conditions d'accès au Cade des Douanes ;
  • Dit au Ministre des Finances qu'aucune raison objective ne commanderait qu'il « fasse table rase i) de toutes les violations et irrégularités mises en évidence par la HALCIA ;
  • S'interroge sur la valeur des conclusions des investigations d'une institution comme la Haute Autorité de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilé. (H.A.L.C.I.A), si l'on doit en faire fi
  • Dénonce le blocage délibéré et abusif du Ministre des Finances quant aux actes administratif relevant de sa responsabilité, privant ainsi les Agents du Cadre des Douanes de leur droit à la formation;
  • Tient le Ministre des Finances personnellement responsable des conséquences fâcheuses qu'il engendrerait quant à la stabilité et l'équilibre de l'Administration des Douanes, s'il décide d'ignorer notre présent appel ;
  • Appelle l'ensemble des Agents des Douanes à se tenir prêts pour les mots d'ordre de mobilisation.

Par ailleurs le BENISNAD, suite aux douloureux évènements survenus à Banibangou, à Tillia, à Dan-issa et à Maradi tient à exprimer sa profonde compassion et sa solidarité aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Fait à Niamey le 19 novembre 2021.

Le Secrétaire Général
Hamadou Tiékoura Daouda