Diner de gala à l’occasion du 1er sommet du concours des startups d’Afrique de l’Ouest : 10 lauréats primés, les geeks nigériens absents dans les tops de la techno-économie de l’espace CEDEAO

Dans le cadre du 1er sommet du concours des startups de l’Afrique de l’Ouest, la Commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDAO) a organisé le lundi 22 novembre dernier un dîner de gala. A cette occasion les jurys du concours des startups de l’Afrique Ouest ont procédé à la proclamation des résultats et à la remise des prix et des trophées aux lauréats.   

Le 1er prix doté d’une somme de 30 000 dollars revient à la Côte d’Ivoire à travers le projet de digitalisation de l’agriculture ; le deuxième prix d’un montant de 20 000 dollars  a été remporté par le Togo avec le projet de production et de commercialisation d’un système de gestion de forage de l’eau  ; le troisième prix d’une somme de 15 000 dollars  revient au Nigeria grâce son projet de production et de commercialisation. Les lauréats du 4ème jusqu’ au 10ème ont chacun reçu une enveloppe de 2000 dollars. Et enfin la CEDEAO a remis à chacun des participants à ce concours un prix de 1500 dollars.  

En prenant la parole à cette occasion, le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’entreprenariat des jeunes, M. Gado Sabo Moctar a salué le travail abattu par les comités des experts pour choisir les différents lauréats parmi plus d’une cinquantaine de dossiers. Ce qui montre un intérêt certain aujourd’hui du développement des startups en Afrique. « Je voudrais saluer et encourager la CEDEAO qui a pris cette initiative d’organiser ce 1er sommet des concours des startups qui vise à créer une synergie au sein de notre espace commun pour développer le potentiel humain des jeunes entrepreneurs », s’est-il réjoui. 

Pour sa part, le Commissaire en Charge de l’industrie et de la promotion du secteur privé de la CEDEAO a rappelé que ce sommet des startups d’Afrique de l’ouest vise à soutenir l’émergence et la croissance des startups techno-économique en Afrique de l’Ouest en créant et en soutenant un environnement propice à la technovation, à la prolifération des pôles technologiques et des entreprises technologiques dans la région. « Cette cérémonie de remise des prix aux meilleurs projets aux lauréats vise à encourager les jeunes dans le développement de l’entreprenariat », a-t-il précisé.  M. Traoré Mamadou a enfin remercié les autorités du Niger pour la réussite des travaux du 1er sommet des concours des startups. 

Yacine Hassane

24 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/