Le Consul Honoraire du Niger à Douala au Cameroun : « Les ressortissants nigériens vivent en toute quiétude ici dans la région du Littoral et nous remercions les autorités de la région pour leur soutien » déclare M. Asmane Nomaou

 M. le Consul, présentez-nous votre aire géographique de compétence?

L’aire de compétence du Consulat du Niger à Douala est principalement la région du Littoral avec Douala comme centre névralgique, et la région du  Sud-ouest, de Boya jusqu’à la frontière avec le Nigeria.

Qu’en est-il du nombre de nigériens vivant à Douala ?

Vous savez, les nigériens sont nombreux ici, mais je peux vous dire sur la base des cartes consulaires qui sont établies, que nous comptons plus de 12.000 ressortissants. Mais il faut dire que ce nombre n’indique que ceux qui sont détenteurs de la carte consulaire parce que vous savez bien que certains de nos ressortissants ne cherchent un papier que lorsqu’ils éprouvent la nécessité de le faire, c'est-à-dire généralement en cas de problème. Il nous est arrivé plusieurs fois d’intervenir pour des compatriotes qui arrivent ici sans aucun document ; sans passeport, sans carte d’identité nationale, sans acte de naissance, sans certificat de nationalité. Pour ces cas précis nous nous référons très  souvent aux représentants des communautés pour les identifier avant de leur établir une carte consulaire.

 M. le Consul, quels sont les principaux domaines d’activités des nigériens vivant dans la région du Littoral et principalement à Douala?

Les nigériens vivant ici exercent dans le domaine du commerce. Au niveau des deux grands marchés de la ville de Douala, et principalement au niveau du Marché Central de Douala les nigériens sont propriétaires de 30 à 50% des boutiques existantes. Il en est de même au niveau des marchés de friperie de la ville où ils sont largement majoritaires. En dehors de ceux qui sont dans les principaux marchés, il ya d’autres commerçants nigériens, à peu près au nombre de 3000, qui possèdent des boutiques d’alimentation, de pâtisserie, et autres un peu partout en ville.

Quels sont les services pour lesquels les ressortissants nigériens sollicitent le concours du Consulat?

Les ressortissants nigériens à Douala sollicitent le Consulat pour l’obtention de documents que l’Etat nous autorise à leur fournir. Il s’agit de la carte consulaire, de la carte noire, du laissez-passer en cas de voyage, du carnet de voyage de l’espace CEDEAO, la procuration, le certificat de mariage. Il ya aussi pour les enfants qui naissent ici un registre pour l’obtention de leurs actes de naissance de  0 à 1 mois. Nous ne pouvons pas  faire le Certificat de nationalité et le passeport.  Mais nous pouvons faire toutes les formalités  afférentes au passeport et les envoyer au Ministère des Affaires Etrangères pour l’établissement du passeport.

Le Président de la République a toujours soutenu que la diaspora nigérienne a un rôle éminemment important à jouer dans l’avenir du pays. Quel est le message que vous relayez à la communauté nigérienne vivant à Douala sur cette question ?

A chaque fois que nous rencontrons nos ressortissants, nous leur adressons cette même préoccupation du Chef de l’Etat. Nous leur disons qu’ils doivent garder à l’esprit qu’ils sont à l’extérieur, et qu’ils doivent, pour leurs grands investissements, les faire au pays. Nous devons d’abord penser à construire notre pays. C’est pour cela d’ailleurs que le climat des affaires a été nettement amélioré au Niger ; et il favorise les investissements. Nous leur disons qu’il est de leur intérêt d’investir massivement au Niger car c’est chez eux.

Quelles sont les difficultés majeures que les ressortissants nigériens vous évoquent dans leur vie quotidienne ici à Douala ?

Les problèmes ne manquent jamais. Mais vous savez ici les autorités camerounaises sont conscientes de l’apport des communautés étrangères dans l’économie du pays, dans les recettes de l’Etat, dans le développement du pays en général. Et elles font tout pour protéger les droits de chacun, notamment des étrangers, et permettre leur plein épanouissement au Cameroun. Le Consulat a d’excellentes relations avec toutes les autorités régionales, et cela nous facilite beaucoup de choses. Les ressortissants nigériens vivent en toute quiétude ici dans la région du Littoral et nous remercions les autorités de la région pour leur soutien.

Réalisée à Douala par Oumarou Moussa

19 février 2021
Source : http://www.lesahel.org/