Coopération : M. Stefano Savi, nouveau Représentant résident de l’Unicef, a remis les copies figurées de sa lettre d’accréditation au ministre en charge des Affaire Etrangères

Le ministre d'État, Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou, a reçu, hier matin au sein dudit Ministère, les copies figurées de la lettre d’accréditation du nouveau Représentant résident du Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance (Unicef), M. Stefano Savi. Cette prise de fonction marque l’engagement de l’Unicef à continuer de soutenir le Gouvernement du Niger dans ses efforts de promotion et de protection des droits de l’enfant dans notre pays.

Selon une note de l’Unicef, d’importantes avancées ont été enregistrées au cours des dernières années en faveur des droits de l'enfant malgré les urgences récurrentes et simultanées auxquelles le pays est confronté. A ce sujet, l’Unicef marque son engagement d’être au côté du Gouvernement pour accélérer ces efforts, tout en saluant l’engagement  personnel du Président de la République à placer l'éducation des enfants au premier rang des priorités du Niger.

D’après ce communiqué, le Niger est un pays plein de potentiel. Le pays possède la population la plus jeune au monde. Il est impératif de maximiser les opportunités pour cette population et d'investir dans le capital humain, composé majoritairement d'enfants et de jeunes. C'est de cette façon que « nous pouvons transformer l'avenir du pays, des familles et des générations dont les rêves n'ont d'égal que la volonté qu'elles ont de les réaliser » précise la note. La même source indique que l’Unicef continuera, en amont à concentrer ses efforts pour appuyer le Gouvernement à créer un environnement politique national et législatif favorisant les droits des enfants, et en aval à prioriser les zones où les populations les plus vulnérables et désavantagées sont moins bien desservies par les services sociaux essentiels.

Notons que l’Italien Stefano Savi est un professionnel du développement international et un fervent défenseur des droits des enfants avec plus de 25 ans d'expériences avec les agences des Nations Unies et les organisations internationales, avec un accent sur la gestion des programmes de pays et une expérience approfondie dans une variété de domaines dont notamment la réponse aux urgences humanitaires. M. Savi a sert l’Unicef depuis plus de 19 ans.

Avant de rejoindre son poste au Niger, M. Savi a piloté les programmes de l’Unicef en Afghanistan (depuis 2017), au Bengladesh (en 2016) et en Haïti (2012-2015). Il a également a été chef du Bureau de zone de Balouchistan, de Quetta de l’Unicef au Pakistan (2010-2012). Depuis 2003, M. Savi a fourni son assistance technique à l’Unicef dans les domaines des urgences humanitaires et de la protection de l'enfant en République Démocratique de Congo, au Népal, au Cameroun et au Sri Lanka.  Aussi, avant de rejoindre l’Unicef, M. Savi a servi les organisations internationales Médecins Sans Frontières, en qualité de directeur général, de Chef de Mission ou de Coordinateur de Projet en Afghanistan et au Sierra Leone, et avec COOPI en République Démocratique de Congo. M. Savi, qui est titulaire d'un Master en Coopération et Développement de l'Université de Pavia (Italie) a concentré ses études pendant trois années en psychomotricité et trois années en éducation physique et en pédagogie.

Par Mamane Abdoulaye

23 juillet  2021
Source : http://www.lesahel.org/