Le débat sur le nucléaire qui devrait intéresser le Niger : Par Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI

Le Niger en  tant que 4ème producteur mondial de l'uranium s’est engagé dans les applications pacifiques des sciences et de la technologie nucléaires.
Les lois adoptées ainsi que les traités et conventions ratifiés par le Niger portent essentiellement sur la sûreté,  la sécurité et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique, dans les domaines tels que la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la santé humaine , la valorisation des ressources minières , l'énergie et la lutte contre des effets néfastes des changements climatiques notamment.

 Tel doit être le cheval de bataille de notre diplomatie dans les débats internationaux sur le nucléaire.

La guerre de clochers entre les grandes puissances mondiales sur l' utilisation de l' énergie atomique pour la fabrication des armes de destruction massive, ne doit pas nous faire perdre de vue l'utilisation pacifique qui a le potentiel pour accélérer le développement de notre pays. Pour tirer le meilleur profit des sciences et techniques nucléaires, le gouvernement doit donc tout mettre en œuvre pour valoriser les compétences nationales disponibles dans le domaine.

C'est le Niger qui gagne et qui progresse.

Par Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.