Environnement

L’Université de Diffa, en collaboration avec le Gouvernorat, le ProDAF, le RESILAC et le Projet BANA/Jeunesse Diffa a organisé, du 30 septembre au 2 octobre 2019, un Forum sur la gestion des ressources naturelles dans la région de Diffa. Les travaux se sont déroulés dans la salle des conférences de l’Hôtel du 18 décembre à Diffa. Pendant trois jours, les discussions ont impliqué les autorités administratives, municipales et coutumières, les acteurs locaux, les usagers des ressources naturelles, les services techniques, les chercheurs et universitaires de la Sous-région.

Plusieurs thèmes d’actualité ont été abordés au cours de ce forum notamment les liens entre le changement climatique, la rareté des ressources naturelles et les conflits ; la problématique de la gestion des ressources naturelles dans un contexte en mutation ; les liens entre la dégradation de l’environnement et les pressions anthropiques ; la gouvernance des ressources naturelles gestion inclusive et participative ; la promotion des bonnes pratiques dans la gestion des ressources naturelles ; l’analyse des chaines de valeurs dans la gestion des ressources naturelles.

Dans son discours d’ouverture des travaux, le gouverneur de la région de Diffa, M. Issa Lémine a souligné que depuis le déclenchement de la crise sécuritaire liée à la secte Boko Haram en 2009 au Nigéria affectant 5 ans plus tard tous les 4 pays limitrophes du Lac Tchad, le Niger a été durement touché dès 2013 avec l’arrivée massive des refugiés et des retournés du Nigéria. Cette insécurité a, selon le gouverneur, contraint les populations à délaisser les vastes zones fortement productives pour se retrouver sur des lopins de terres fragiles et peu fertiles. C’est dans l’optique d’une gestion optimale de ces ressources à travers la promotion des bonnes pratiques que l’Université de Diffa en collaboration avec les autorités administratives et coutumières a jugé utile d’organiser ce Forum.

Imprimer E-mail

Environnement