Le Médiateur de la République reçoit les membres du Comité Exécutif de l’UENUN : Démarche pour une solution heureuse aux crises universitaires

Le médiateur de la République Me Ali Sirfi Maiga a reçu en audience, le 28 septembre dernier, les membres du Comité Exécutif de l’Union des étudiants nigériens à l’Université de Niamey (CE/UENUN). Cette rencontre avait eu lieu au moment où le bras de fer persistait entre le Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS) et les autorités en charge de l’enseignement supérieur au Niger.

Au sortir de l’audience, le Secrétaire Général de l’UENUN, M. Arifa Hassane a rappelé que le Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS) est en grève depuis quelques semaines. Conscients qu’il y a une lenteur dans le traitement du dossier qui oppose le SNECS et le Gouvernement, les étudiants qui sont les principaux concernés de toutes les activités académiques, ont décidé de saisir les personnalités de la République du Niger, dont le Médiateur de la République pour chercher une médiation. « Nous avons décidé avant qu’il ne soit trop tard de saisir les personnalités de notre pays, parce que si la situation s’enlise, c’est nous les étudiants qui serons les principales victimes» a déclaré le SG de l’UENUN qui a, par la même occasion, la situation au niveau des institutions universitaires publiques.

«La rentrée académique a été boycottée. Ce que nous avons jugé inacceptable, inopportun et incompréhensible, c’est de voir cette situation perdurer sans pour autant qu’il y ait au niveau du Gouvernement et du SNECS un semblant de solution qui va permettre à ces universités de respirer une fois de plus» a ajouté M. Arifa Hassane. C’est sur une note d’espoir et de satisfaction que les étudiants ont quitté le cabinet du Médiateur de la République. « Nous sommes satisfaits de l’entretien que nous avons eu avec le Médiateur de la République. Il nous a donné l’assurance de sa pleine implication pour que ce dossier soit réglé

définitivement» s’est réjoui le Secrétaire général de l’UENUN.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley (Stagiaire)

1er octobre 2018
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique