Atelier de formation sur le budget programme : Les cadres du Ministère de la Justice et les responsables des programmes planchent sur les reformes budgétaires

Un atelier marquant le début d’une série de trois sessions de formation sur la mise en œuvre des reformes budgétaires en cours au Niger a débuté hier matin à Niamey. Cet atelier organisé avec l’assistance technique de l’Union Européenne, concerne les cadres du Ministère de la Justice et les responsables des programmes vise à mieux comprendre l’enjeu des réformes, procédures d’élaboration, d’exécution et de suivi évaluation du budget programme. C’est la Secrétaire générale du Ministère de la Justice, Mme Adamou Bibata Boubacar qui a présidé la cérémonie d’ouverture. A l’ouverture des travaux, la Secrétaire générale du Ministère de la Justice a souligné que dans le cadre de la gestion budgétaire axée sur la performance, le Gouvernement du Niger a lancé le processus de la mise en œuvre de la loi N°2012-09 du 26 mars 2012 portant loi organique relative aux lois des Finances(LOLF) au sein des ministères sectoriels en 2017. « Vous avez tous participé à un niveau ou à un autre, à l’élaboration du Document de Programmation Pluriannuelle de Dépense (DPPD) et du projet Annuel de Performance (PAP) pour l’exercice 2018 en cours», a dit Mme Adamou Bibata Boubacar aux participants. Aussi, a ajouté la Secrétaire générale du Ministère de la Justice «aujourd’hui, nous avons cette opportunité grâce à l’assistance technique que la Délégation de l’Union Européenne qui a bien voulu placer à nos côtés pour nous accompagner dans le processus de mise en œuvre des reformes budgétaires et de gestion des finances publiques ».

Il s’agit a indiqué Mme Adamou Bibata Boubacar d’une occasion pour mieux assimiler les contours des reformes qui passent d’une gestion budgétaire basée sur les moyens à une gestion basée sur les résultats. Après avoir appelé les participants à plus d’assiduité aux travaux, la Secrétaire générale du Ministère de la Justice les a exhortés à s’investir résolument pour tirer le meilleur profit de ces assises.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

11 octobre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique