Célébration de la Journée mondiale de la population à Tillabéri : «25 ans de la CIPD, accélérer les promesses» thème retenu

La ministre de la Population, Dr. Amadou Aissata a procédé le 22 juillet dernier, à Dai-Beri, un village de la région de Tillaberi, au lancement officiel de la célébration de la journée mondiale de la population (JMP). En marge du lancement de cette journée placée sous le thème : « 25 ans de la CIPD, accélérer les promesses », il y a eu plusieurs activités au profit de la population de la région notamment un don de sang au centre hospitalier régional, une visite de solidarité au Centre Mère-Enfant de Tillaberi et au centre des personnes handicapées, une remise de don aux couches vulnérables, etc. Etaient présents au lancement officiel de cette journée, le gouverneur de la région de Tillaberi, M. Tidjani Ibrahim Katiella, le représentant résidant de l’UNFPA au Niger, des cadres régionaux et départementaux du ministère de la Population et plusieurs invités.

Dans l’allocution qu’elle a prononcée pour la circonstance, la ministre de Population a indiqué que c’est un honneur pour les autorités du pays de s’associer à la communauté internationale pour célébrer cette journée, au lendemain du sommet de l’Union Africaine qui a vu la concrétisation de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF). Dr. Aissata Amadou a rappelé que c’est suite à une recommandation du Conseil d’Administration du Programme des Nations Unis pour le Développement en 1989 que le 11 juillet est retenu comme journée mondiale de la population. Le but de cette journée est d’attirer l’attention des décideurs, des leaders d’opinion, de la société civile, etc, sur l’urgence et l’importance des problèmes démographiques.

Selon Dr Aissata Amadou, c’est la conférence Internationale pour la Population et le Développement (CIPD) qui s’est tenue au Caire en 1994 qui a permis de jeter les bases des politiques de développement centrées sur l’humain. «Le Niger a pris activement part à cette conférence et des politiques de population ont été élaborées en prenant en compte la recommandation de cette conférence » a rappelé la ministre de la population.

L’UNFPA collabore avec les Etats pour atteindre d’ici 2030 les trois zéros, à savoir zéro besoin non satisfait en matière de planification familiale, zéro mortalité maternelle évitable et zéro violence basée sur le genre. « Afin d’atteindre ces objectifs assez ambitieux, nous devons préserver les acquis et pour tenir les promesses, nous continuerons à intensifier la scolarisation de la jeune fille, à faciliter l’accès au service de la santé de la reproduction à toutes les femmes qui le désirent, à atteindre le dividende démographique. Il est temps de tenir les promesses et d’assurer une meilleure planification familiale » ; a déclaré la ministre avant de lancer un vibrant appel pour le bien de la femme et de l’enfant.

Pour sa part, le gouverneur de la région de Tillabéri, M. Tidjani Ibrahim Katiella a salué l’importance que la population de Tillaberi accorde à cette journée. La célébration de cette journée qui est mise à profit pour sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur les interactions entre population et développement en général, a permis aux autorité de la région de multiplier les actions au niveau régional. M. Tidjani Ibrahim Katiella, a affirmé que la célébration de cette journée mondiale dans leur région leur offre l’opportunité de renforcer les plaidoyers pour mobiliser les moyens et les soutiens nécessaires afin de faciliter l’accès des populations à la santé sexuelle et reproductive. Le gouverneur de Tillabéri a profité de l’occasion pour rappeler quelques caractéristiques sociodémographiques de sa région. Ainsi, la population de la région de Tillabéri est estimée à plus de 3.000.000 d’habitants en 2019. « Du point de vue numérique, notre région occupe la 4ème place après Zinder, Maradi, et Tahoua. Par ailleurs, plus de 80% de cette population régionale vit en milieu rural, 33% ont un âge compris entre 10 et 24 ans, etc », a-t-il rappelé. Le gouverneur de la région de Tillabery a souligné les efforts déployés par les plus hautes autorités du pays pour la maitrise de la croissance démographique.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley (Envoyé spécial)

25 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique