Journée mondiale de la poste : Le ministre Sani Maigochi salue une institution qui innove et s’adapte

Nous sommes le 9 octobre 2019, voilà donc 50 ans que la communauté internationale célèbre chaque année la journée mondiale de la poste, en souvenir à la création de l’Union Postale Universelle UPU en 1874. La poste, ce vecteur d’intégration des peuples et des communautés, mais aussi vecteur de progrès joue un rôle important dans la vie des hommes. Le réseau postal est un canal de communication et d’échanges contribuant au quotidien dans le développement socioéconomique mondial. A l’occasion de l’édition 2019 portant sur le thème «Livrer la croissance est synonyme de progrès», le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique M. Sani Maigochi a livré un message à la communauté nationale en général et celle postale en particulier.

Dans son message, le ministre Sani Maigochi a mis en exergue l’apport de la poste dans le développement humain et celui des Nations au moment au l’Union Postale Universelle souffle ces 145 bougies. La poste joue un rôle indéniablement important dans la vie des particuliers mais aussi des entreprises. La journée mondiale se veut une tribune pour les sensibiliser sur son importance mais aussi sur les efforts déployés pour permettre à la poste de s’adapter aux nouveaux défis pour continuer à jouer ce rôle. Le ministre de souligner que la poste continue à innover à l’aide des technologies de l’information et de la communication pour optimiser son travail de tri, de distribution tout au long de la chaine logistique. « La poste s’adapte bien aux évolutions modernes comme la réalité virtuelle, l’Internet des objets, les technologies de la chaine de bloc et de la robotique», a indiqué le ministre Sani Maigochi avant d’ajouter que la poste «rend les services à la clientèle plus flexibles grâce aux interfaces les plus modernes», se rapprochant davantage et plus que jamais de ses clients.

L’Union Postale Universelle a pour philosophie originelle de servir l’humanité et faciliter la communication entre les citoyens du monde et est une force motrice du réseau postal universel, a dit le ministre en charge de la Poste pour qui les progrès et innovations de la poste visent « à soutenir la raison d’être même de notre existence : changer la vie des gens ». La poste est un élément clé pour aider à l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon 2030. Et pour preuve, il y a plus d’un milliard et demi de citoyens du monde qui utilisent les services financiers fournis par la poste. « A ce titre elle est le second contributeur à l’inclusion financière dans le monde et continue aider les gens à sortir de la pauvreté », a déclaré le ministre Sani Maigochi. Parlant des domaines d’intervention de la poste, le ministre en charge des Postes a souligné qu’elle inclut la santé, le travail décent, l’éducation, l’environnement, la paix et le Justice.

Au Niger, la poste n’est pas restée en marge de la marche mondiale. Depuis quelques années un progrès remarquable est en train d’être enregistré grâce notamment à l’adoption de la politique sectorielle postale 2019-2028, le choix de Niger Poste comme partenaire principal pour la bancarisation des agents de l’Etat. Il s’agit, selon le ministre, d’une réforme qui a eu pour effet immédiat d’augmenter le chiffre d’affaires de notre opérateur postal national qui est passé de 900 millions 2017 à 3,2 milliards en 2018, devenant une société viable parmi les établissements publics de l’Etat. La performance et l’efficacité de l’entreprise se sont conséquemment bien améliorées, s’est réjoui le ministre tout en se félicitant et en remerciant les différents acteurs pour leur contribution. Le ministre a appelé à réfléchir à ce que l’UPU a apporté à l’humanité   car, « la meilleure façon de célébrer le passé, c’est d’aspirer à un avenir meilleur », a-t-il affirmé.

 Zabeirou Moussa

09 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique