Come-back de Hassoumi Massoudou : Après la réhabilitation politique, les ambitions présidentielles

EBeaucoup de gens, après la disgrâce prononcée contre Hassoumi Massoudou en janvier 2019, n’avaient pas hésité à parier la mort politique définitive de l’ancien ministre des Finances. En très bonne place dans le cercle restreint de la garde rapprochée du chef de l’Etat nigérien, Hassoumi Massoudou a senti ce limogeage dont il a fait les frais comme un coup de poignard du Président Issoufou Mahamadou dont il a cru au soutien ferme jusqu’à ce jour fatidique où, en mission dans la région de Maradi, il a été rappelé daredare à Niamey avant de se voir notifier son renvoi du gouvernement. Puis, le coup de grâce arrive avec la désignation formelle de Mohamed Bazoum par Issoufou Mahamadou pour l’investiture du Pnds au titre de l’élection présidentielle prochaine. Tombé dans l’oubli, Hassoumi Massoudou a dû manifestement s’affairer à préparer sa revanche qu’il compte bien prendre. Et sur les hommes, et sur l’histoire. Revenu au sommet de l’Etat, avec une nomination de ministre d’Etat à la présidence de la République qui en fait pratiquement la troisième personnalité de l’Exécutif après le président de la République et le Premier ministre, Hassoumi Massoudou, apprend-on, n’a rien lâché de ses ambitions présidentielles. Selon des sources dignes de foi, il s’active à peaufiner ses stratégies politiques et il ne manquerait pas d’atouts dans cette croisade.

Soutenu par des hommes qui comptent au Pnds Tarayya, Hassoumi Massoudou est également l’espoir d’un certain nombre de petits partis qui lui auraient d’ores et déjà fait allégeance. Les choses sérieuses s’annoncent pour bientôt, apprend-on, dans des milieux politiques très informés.

08 décembre 2019
Source : Le Courrier

 

Imprimer E-mail

Politique