SE Brigi Rafini reçoit Mme Ursula Mueller, Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires : Plus de 6 milliards de FCFA alloués par les Nations Unis en appui pour les actions humanitaires au Niger

Le System des Nations Unis a alloué un montant de 11 millions de dollars à l’équipe humanitaire pays du Niger, soit un peu plus de 6 milliards de FCFA à travers le Fonds Central de réponses aux urgences des Nations Unies géré par le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA). L’annonce été faite par Mme Ursula Mueller, Sous Secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence du Bureau de la coordination des affaires humanitaires, le 14 décembre dernier après une rencontre avec le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Birgi Rafini.

Dans une déclaration prononcée face à la presse, Mme Ursula Mueller a tout d’abord présenté ses condoléances au Gouvernement et au peuple du Niger, ainsi qu’aux familles des victimes de l’attaque du camp militaire d’Inatès le mardi 10 décembre qui a couté la vie à plus de 70 militaires nigériens. La Sous-secrétaire générale aux affaires humanitaires soutient que cette action illustre à quel point le Niger est soumis aux pressions extérieures incessantes des groupes armés non étatiques. « Ces groupes constituent une menace à la stabilité du Niger, pays qui a su maintenir la cohésion sociale et répondre aux attentes et intérêts des groupes de populations diverses », a- t-elle déclaré.

Mme Ursula Muller a rappelé qu’elle a effectué des visites dans les régions de Diffa, de Maradi, de Tahoua et de Tillabéry pour s’imprégner des conditions des populations affectées par les crises. C’était également une occasion pour elle, a-t-elle-révélé, d’échanger avec les autorités locales, et les acteurs humanitaires. Elle a affirmé que le Niger connait d’importants défis humanitaires, qu’ils soient le résultat des activités des groupes armés non étatiques ou des problématiques chroniques comme la malnutrition et l’insécurité alimentaire. « Mais, le Niger est aussi est un pays exemplaire pour l’engagement qu’il montre au niveau national et local à soutenir les populations les plus vulnérables. Le pays fait un travail de coordination remarquable aux cotés des acteurs humanitaire », a-t-elle précisé.

Pour Mme Mueller le Niger est aussi un pays exemplaire pour sa solidarité et sa générosité envers les réfugiés, les migrants et les demandeurs d’asiles. « Là où je suis allée, j’ai constaté que les valeurs d’humanité et la traditionnelle solidarité et hospitalité du peuple nigérien ne connaissent pas de frontière. Les villages nigériens ont accepté les réfugiés du Nigeria et du Mali fuyant les exactions », a–t-elle confié. « A l’issue de mes visites et les discussions avec les autorités, je suis heureuse d’annoncer que nous avons décidé d’allouer 11 millions de dollars à l’équipe humanitaire pays, soit un peu plus de 6 milliards de CFA à travers le Fonds Central de réponses aux urgences des Nations Unies géré par le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) », a-t-elle déclaré. Mme Ursula Mueller a en outre révélé qu’elle veillera à ce que cette allocation finance des projets humanitaires qui répondent aux priorités du gouvernement et de ses services techniques, particulièrement sur le plan d’urgence, mais aussi les secteurs de l’éducation, de la protection et de la logistique.

Aux termes de sa déclaration, Mme Ursula Mueller a souligné que cette allocation est le reflet de son engagement à garantir que le Niger reste au centre des préoccupations des Nations Unies et celles de la communauté internationale. «J’appelle la communauté internationale à urgemment renforcer les actions de soutien au peuple du Niger et au gouvernement afin de faire tout ce qui est dans son pouvoir pour éviter que les défis auxquels est confronté le pays ne prennent des proportions incontrôlables », a lancé la Sous Secrétaire générale aux affaires humanitaires des Nations Unies.

Issoufou A. Oumar

16 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.