La Première Dame Dr Issoufou Lalla Malika préside la Journée Internationale des Enseignants, édition 2019 : Remise des prix aux lauréats et prière collective pour le repos des âmes des disparus d’Inatès

La Première Dame, Dr Issoufou Lalla Malika, présidente de la Fondation Tattali Iyali, a procédé, le mardi 17 décembre dernier, à la remise des prix aux lauréats de la journée internationale des enseignants, édition 2019. Au vu des attaques terroristes sur Agando et Inatès intervenues récemment, la marraine de cette journée l’a dédiée aux soldats morts sur le champ d’honneur alors même qu’ils défendaient l’intégrité territoriale du Niger et la liberté de culte de ses habitants. A la fin de la remise des prix, les participants se sont rendus à la grande mosquée de Niamey pour prier pour le repos de des âmes des soldats morts dans la bravoure.

Avant de procéder à la remise des prix aux lauréats, Dr Issoufou Lalla Malika, Présidente de la fondation Tattali Iyali et marraine de la journée internationale de l’enseignant au Niger, a rappelé qu’être un enseignant ou un soldat est un « sacerdoce », car on se donne « pour la grandeur de sa patrie sans attendre des privilèges particuliers en contrepartie ». Pour elle, ces deux professions sont des métiers de dignité qui reposent fondamentalement sur le don de soi, sur l’altruisme et sur la volonté de servir la Nation. C’est pourquoi, a-t-elle indiqué, que l’on soit enseignant ou militaire, « on a besoin du soutien de toute la communauté pour laquelle on s’investit sans compter ».

Les groupes terroristes, a poursuivi Dr Issoufou Lalla Malika, mettent à sac l’école chaque fois qu’ils investissent une localité, parce qu’elle « constitue le meilleur antidote contre l’ignorance et l’obscurantisme ». Elle a appelé les enseignants à continuer à offrir le savoir et à rester debout comme les soldats parce qu’ils sont les« soldats du savoir ». La Présidente de la Fondation Tattali Iyali a salué les efforts de la société civile active en éducation, ainsi que les ministères engagés dans cette œuvre et avec lesquels il a été décidé de dédier cette édition 2019 de la journée de l'enseignant aux Forces de Défense et de Sécurité. Le Gouverneur de la Région de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta, et le ministre des enseignements supérieurs, de la recherche et de l’innovation, M ; Yahouza Sadissou, sont intervenus à tour de rôle pour souligner le rôle important que jouent les enseignants pour disséminer le savoir et faire obstacle à l’obscurantisme. Ils ont ensemble affirmé la reconnaissance des autorités de la 7ème République et des populations à l’endroit des enseignants et les ont encouragés à persévérer d’avantage dans cette noble voie qu’ils ont choisie.

Cette année, les prix ont concerné les employés d’une dizaine de Ministères qui interviennent dans le domaine de l’enseignement au Niger. Dans chaque ministère impliqué, la Première Dame Dr Issoufou Lalla Malika, Présidente de la fondation Tattali Iyali et marraine de la célébration de la journée internationale des enseignants au Niger, a offert trois prix. Le premier prix est constitué d’une parcelle, le deuxième prix est une moto et le troisième prix un ordinateur portable. Tous ces prix sont accompagnés d’un kit Tattali Iyali.

Après la remise des prix, les participants se sont ensuite rendus à la grande mosquée de Niamey pour prier pour le repos de l’âme de nos soldats morts héroïquement. Avec l’épouse du Premier Ministre à ses côtés, Dr Issoufou Lalla Malika s’est inclinée devant la mémoire de nos braves soldats tombés sur le champ d’honneur, la semaine dernière, à Inatès et Agando, les armes à la main, pour la défense de la patrie. Auparavant, elle a présenté ses condoléances aux familles des disparus et a appelé l’ensemble des Nigériens à dire des prières pour « le repos éternel de l’âme de ces dignes fils de notre pays qui ont consenti le sacrifice suprême au nom de la patrie ».

Souleymane Yahaya

20 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...