Installation officielle de la 5ème législature du Parlement des jeunes : 171 députés juniors dont 97 filles prennent fonction

Le 3ème Vice-président de l’Assemblée nationale, M. Ayouba Hassane Farmo a présidé, hier matin, la cérémonie de la session inaugurale du parlement des jeunes de la 5ème législature. Ils sont au total 171 jeunes parlementaires issus de toutes les régions du Niger et de la diaspora à constituer ce nouveau parlement. La cérémonie d’installation s’est déroulée dans la salle des plénières de l’Assemblée nationale en présence des députés nationaux, des membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique accrédités au Niger, des autorités administratives de la région et celles de la communauté urbaine de Niamey ainsi que de plusieurs invités.

Dans son discours de bienvenue, le président du réseau des parlements des jeunes Idrissa Maïdagi a souligné qu’à travers cet exercice l’Assemblée nationale vise à former une jeunesse consciente de sa responsabilité dans l’œuvre de construction d'une nation prospère. Soulignant que le Niger se caractérise par une forte proportion dans sa composante jeune ; répartie sur un espace géographique assez vaste, et soumise aux contraintes environnementales éprouvantes, M. Idrissa Maïdagi a estimé que les défis sont de ce fait énormes et nécessitent la mobilisation de tous et de chacun, dans des sphères respectives de responsabilité.

Le président du réseau des parlements de jeunes a aussi précisé que, comme par le passé, les jeunes qui composent cette législature ont été sélectionnés sur la base de mérite scolaire et de la discipline. La répartition géographique sur l'ensemble du territoire national est quant à elle, à l'image de la Représentation nationale pour garantir l'équité. «La question de genre a été prise en charge puisque dans le processus de sélection, le principe de la parité était respecté autant que possible. C'est ainsi que l'actuelle législature compte 97 filles et 74 garçons. Tous sont d'un âge compris entre 15 et 17 ans et issus du milieu scolaire», a déclaré M. Idrissa Maïdagi avant de féliciter et encourager les jeunes sélectionnés tout en leur citant les objectifs assignés au parlement des jeunes.

Procédant à l’installation des jeunes parlementaires, le 3ème Vice-président de l’Assemblée nationale a regretté que cérémonie se tienne malheureusement dans un contexte de deuil national consécutif aux lâches assauts ayant occasion des pertes en vie humaine parmi nos vaillantes forces de sécurité. A travers la mise en place de ce parlement traduit selon M. Ayouba Hassane le souci de l'Assemblée Nationale d’œuvrer à l'émergence d'une jeunesse nigérienne consciente de ses devoirs et de ses droits.

Durant la session inaugurale, les jeunes députés sont appelés à connaître les textes qui régissent leur institution et procéderont la mise en place de leur bureau. Il leur sera aussi de développer des thèmes importants pour leur nouvelle fonction de députés Juniors, à savoir la démocratie, la présentation de l'Assemblée nationale, ses missions, ses structures et ses attributions. Ils vont également effectuer des visites de courtoisie à certaines hautes personnalités de la 7ème République avant d'effectuer une visite guidée au Musée National pour découvrir la richesse faunique et culturelle du pays.

Seini Seydou Zakaria(onep)

26 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...