A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

20Le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au palais de la Présidence, la réunion du Conseil national de sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l’Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de l’Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; de la Justice et des Finances ainsi que les hauts responsables des Forces de défense et sécurité. Le Conseil national de sécurité est un organe constitutionnel qui traite des questions de sécurité nationale, de défense de la Nation, de la politique étrangère et de manière générale de toutes les questions liées aux intérêts vitaux et stratégiques du pays. Cette instance s’est tenue au lendemain de l’attaque terroriste meurtrière contre le poste militaire de Chinagodrar. En cette douloureuse circonstance pour la Nation, le gouvernement a rendu public un communiqué à travers lequel, il a présenté le bilan de cette attaque et décrété un deuil national de 3 jours.

(Lire ci-dessous le communiqué du gouvernement).

Le Gouvernement décide d'un deuil national de 72 heures, à compter du lundi 13 janvier 2020, et appelle la population à plus de vigilance, de sérénité et d’unité

“Le jeudi, 09 janvier 2020, des groupes terroristes lourdement armés ont attaqué le Poste Militaire avancé de Chinagodrar proche de la frontière avec le Mali.

La riposte avec l'appui aérien combiné de l'armée de l'Air nigérienne et des forces alliées a permis de mettre l'ennemi en déroute hors de nos frontières.

Après ratissage, le bilan se présente de façon suivante:

En cette douloureuse circonstance, SEM. le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, et le Gouvernement adressent leurs condoléances les plus attristées aux familles des membres des Forces de Défense et de Sécurité tombées sur le champ d'honneur, souhaitent un prompt rétablissement aux blessés et rendent un vibrant hommage à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité pour leur engagement sans faille.

Aussi, le Gouvernement décide d'un deuil national de 72 heures, à compter du lundi 13 janvier 2020. Les drapeaux seront en berne sur toute l'étendue du territoire.

Le gouvernement appelle la population à plus de vigilance, de sérénité et d’unité, et réaffirme sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme jusqu’à la victoire finale.

Que Dieu bénisse le Niger et son peuple.

Vive le Niger !

Je vous remercie.

Fait à Niamey le 12 janvier 2020.
Le Ministre Porte-Parole du Gouvernement”.

13 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org/

 

Imprimer