Table ronde de mobilisation des ressources pour lutter contre à la pandémie de Covid 19 : La solidarité des partenaires s’exprime déjà à travers des perspectives de contribution de 127.655.000.000 FCFA

Table ronde de mobilisation des ressources pour lutter contre à la pandémie de Covid 19 : La solidarité des partenaires s’exprime déjà à travers des perspectives de contribution de 127.655.000.000 FCFALe Premier Ministre, Chef du gouvernement et président du Comité Interministériel de la Gestion de la Riposte à la Pandémie de Coronavirus, SE Brigi Rafini, a présidé dans l’après-midi d’hier une Table ronde de mobilisation des ressources en faveur de la mise en œuvre du Plan global de réponse à la pandémie de Covid 19. Cette rencontre a enregistré la présence des membres du gouvernement, des Représentants du Corps Diplomatique, ceux du Système des Nations-Unies, des Partenaires Techniques et Financiers du Niger et des membres dudit comité. Plusieurs interventions et des annonces de contribution ont marqué cette rencontre. Un communiqué de presse, dont nous vous proposons l’intégralité a été rendu public à l’issue de la réunion.

«Une Table ronde, placée sous la présidence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, S.E Brigi Rafini, a eu lieu le mercredi 25 mars 2020, au Palais des congrès Niamey, en vue de solliciter l’accompagnement des Partenaires Techniques et financiers du Niger, dans le cadre de la gestion de la réponse à la pandémie du corona virus Covid 19. L’objectif assigné à cette table ronde est de mobiliser les ressources financières nécessaires à la mise en œuvre du Plan global de réponse à la pandémie. La Table ronde a réuni, les Représentants de la Coopération bilatérale et multilatérale, les Représentants du système des Nations-Unies, les Représentants du secteur privé et le Organisations non gouvernementales internationales, ainsi que les membres du Comité Interministériel de la Gestion de la Riposte à la Pandémie de Coronavirus. Le Plan global de réponse à la pandémie Covid 19 est articulé autour de deux (2) axes : la gestion sanitaire, qui comprend les actions de prévention, de sensibilisation, de contrôle et de prise en charge des personnes affectées, l’atténuation des effets négatifs de la pandémie, sur les activités socio-économiques. Au niveau de cet axe, les principales actions incluent, notamment l’appui à la consommation de ménages, le renforcement de plan de soutien, le soutien aux entreprises des secteurs les plus touchés et la préservation des emplois. Par ailleurs les différentes présentations, ont permis d’exposer la situation épidémiologique de la pandémie au niveau mondial, continental et national mais aussi de partager les informations sur les actions entreprises par le gouvernement, dans le cadre de la gestion de la pandémie. A l’issue des échanges, les partenaires au développement ont félicité le Gouvernement pour les efforts, en vue de contenir la pandémie et la qualité de la prise en charge des personnes affectées. Les partenaires Techniques et Financiers ont également félicité le Gouvernement, pour les mesures déjà entreprises et pour avoir développé un plan de réponse globale, prenant en compte, aussi les aspects de gestion sanitaire, que ceux des aspects négatifs de la pandémie sur la situation socioéconomique. De son côté, le Gouvernement se réjouit de la qualité et de la franchise des échanges ainsi que de la marque de solidarité des partenaires techniques et financiers, se traduisant par leurs engagements à accompagner de manière active le Gouvernement, dans la mise en œuvre du Plan global de réponse à la pandémie. A l’issue des échanges, il se dégage des perspectives de contribution qui s’élèvent à 127.655.000.000 FCFA.

Par ailleurs, les partenaires se sont engagés à réajuster leurs procédures de décaissement compte tenu de l’urgence. Le Gouvernement du Niger adresse ses vifs remerciements aux Partenaires Techniques et Financiers pour les appuis multiples et multiformes, qu’ils ne cessent d’apporter dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations. Le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers ont convenu de renforcer la collaboration, afin de suivre, de manière rapprochée, l’évolution de la maladie, la mise en œuvre des actions de riposte et la mobilisation des moyens nécessaires.

Fait à Niamey le 25 mars 2020»

26 mars 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.