A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat a reçu hier l’Envoyé Spécial des Etats-Unis pour la Région du Sahel

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu hier, 14 septembre 2020, l’Envoyé Spécial des Etats-Unis pour la Région du Sahel, Dr J. Peter Pham, qui était accompagné de l’Ambassadeur des USA au Niger, S.E Eric Whitaker.

A leur sortie d’audience, Dr Pham a indiqué avoir eu des échanges fructueux et a remercié le Chef de l’Etat pour sa disponibilité « pour débattre des questions d’intérêt commun au Niger et au Sahel». L’Envoyé Spécial a ensuite déploré la perte de vies humaines et les dégâts matériels causés par les inondations au Niger et présenté ses condoléances aux familles endeuillées, tout en rassurant de l’engagement du peuple américain à aider le peuple nigérien pendant cette période difficile.

«L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) est prête à fournir une aide humanitaire pour répondre aux besoins des personnes touchées par les inondations », a annoncé Dr Pham. « Le Département d’Etat a une approche diplomatique globale du Sahel. L’objectif de notre cadre diplomatique pour le Sahel est que les Gouvernements dans la région s’attaquent aux raisons profondes de l’insécurité, maîtrisent la propagation de la violence et stabilisent la région pour une meilleure coordination de l’aide et le soutien fournis par les inter-agences américaines et la communauté internationale », a-t-il poursuivi.

« A ce titre, nous avons discuté de la situation au Mali avec le Président Issoufou », a  indiqué Dr J. Peter Pham, précisant que « les Etats-Unis d’Amérique se joignent à l’Organisation des Nations-Unies (ONU), à l’Union Européenne (UE) et à l’Union Africaine (UA) pour appeler tous les acteurs à s’engager dans le dialogue et la retenue et à réaffirmer le droit de manifester pacifiquement». «Nous soutenons les appels de la CEDEAO en faveur de la nomination d’un Président civil et d’un Premier Ministre d’ici le 15 septembre et d’une transition d’un an pour ramener le Mali à l’ordre constitutionnel grâce à des élections libres et équitables », a-t-il par ailleurs souligné.

 Au  cours de cette audience, il a également été question de l’engagement des Etats-Unis sur le plan diplomatique et programmatique pour aider à créer les conditions d’une capacité accrue de l’Etat, la bonne gouvernance et des élections libres, justes, transparentes et pacifiques.  Il a également  affirmé avoir évoqué avec le Chef de l’Etat les questions relatives aux droits humanitaires qui font partie de leurs préoccupations.

Quant à M. Whitaker, il a déclaré que lors de ces échanges, il a aussi été question du soutien des Etats-Unis au Niger dans sa lutte contre la pandémie de la Covid-19. « Les Etats-Unis ont fait don de près de 12,1 millions de dollars, pour lutter contre cette pandémie et aider les personnes vulnérables au Niger. Nous avons aussi parlé de notre solide coopération militaire », a rappelé le diplomate américain. M. Whitaker a ajouté que « à la veille de la Journée Internationale de la Démocratie, nous avons discuté des prochaines élections au Niger. Les Etats-Unis encouragent la tenue d’élections libres, transparentes, équitables, participatives et inclusives. L’élection présidentielle de cette année au Niger, a dit S.E Eric Whitaker, est l’occasion d’une première transition pacifique du pouvoir dans l’histoire du Niger. « Nous saluons cette étape. Avec une transition pacifique, on peut certainement dire que ‘‘Le Niger se lève’’», a déduit le diplomate américain. 

Mahamadou Diallo(onep)

15 septembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/  

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...