Les nouvelles du Pays


  • Au Conseil des ministres du jeudi 15 novembre 2018 : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

    Au Conseil des ministres du jeudi 15 novembre 2018 : Examen et adoption de plusieurs projets de textes

Train Niger inaugurationCe lundi 07 Avril 2014 était un jour spécial pour l'ensemble des Nigériens. C'était plutôt un jour perçu comme une nouvelle ère qui devait propulser le Niger à l'instar de plusieurs pays africains dans la modernité. Vous vous imaginez, un projet qui date de l'ère coloniale et dont un quartier de Niamey porte jusqu'à présent le nom de Terminus (la dernière gare ferroviaire). C'est dire combien la cérémonie de la pose de la première pierre était chargée d'émotion et d'espoir. L'espoir de voir enfin le train siffler au Niger. En témoigne la foule immense du moment après 80 ans d'espérance, le Niger va enfin avoir sa première locomotive. Le président Issoufou Mahamadou à l'occasion de cet événement déclaré que " la cérémonie qui nous rassemble aujourd'hui constitue un événement historique majeur parce qu'elle symbolise le début de la réalisation des rêves, celui de voir notre pays, si fortement enclavé, relié à la mer par chemin de fer ".

Après 20 mois d'intenses travaux, ce fut l'inauguration en grande pompe le 29 janvier 2016 du tronçon Niamey-Dosso en la présence de plusieurs invités dont le chef de l'Etat béninois Yayi Boni. Ce chemin de fer va certainement permettre au Niger de transporter ses marchandises à moindre coup. Cette avancée va aussi contribuer à réduire significativement la cherté de la vie. Très malheureusement, force est de constater que depuis son inauguration, le train n'a plus re siffler au Ni ger. Aujourd'hui, c'est plus d'un an, jour pour jour, que les nigériens attendent la mise en circulation effective du train.

Ainsi, il y a lieu de se poser la question de savoir ce qui retarde la mise en circulation de ce dernier. Pourquoi ne circule-t-il pas ? La voie ferrée qui relie Dosso et Niamey est censée être utilisable depuis le 29 janvier 2016. Pourtant après ce jour aucun autre nigérien n'a voyagé en train de Niamey à Dosso. Est-ce à dire que les travaux ne sont pas encore achevés ? Ou encore l'inauguration a-t-elle été prématurée ? L'un dans l'autre, la réalité sur le terrain démontre très clairement la mauvaise gestion du chemin de fer de la gare de Niamey jusqu'à la sortie de la ville. Les riverains du quartier qui abritent les rails font de ceux-là un lieu de déversement de déchets, d'étalage de marchandises, d'autres y déversent même du sable. Il est temps que les nigériens songent à prendre soin de ce bien public. Le projet BENIRAILS qui a pour but de relier Cotonou à Niamey semble nous faire comprendre que les travaux soit en arrêt. De ce fait, qu'est-ce qui peut bien interrompre les travaux déjà entamés ? D'après une information de source fiable, le contrat qui lie la multinationale Bolloré à l'Etat du Niger serait en voie de résiliation. Pour cause, une décision de la cour d'appel de Cotonou a ordonné la cessation des travaux par le géant français. Pour les béninois, il est hors de question que Bolloré Africa logistics à qui ils n'ont pas une totale confiance gère le projet BENIRAILS. Alors qui gère la boucle ferroviaire du Niger ? Des Chinois seraient intéressés par cette opportunité. Selon la Lettre du Continent, le groupe Bolloré et la société béninoise Petrolin ont tous les deux convenu de se retirer du projet d'un commun accord sous la médiation du président béninois Patrice Talon. Les gouvernements du Niger et du Benin ont décidé de se tourner vers des opérateurs chinois. Un nouveau projet de chemin de fer serait donc à l'horizon selon toujours la Lettre du Continent.

Tout ceci témoigne de la détermination et de la volonté des deux gouvernements à réaliser un rêve vieux de 80 ans.

Yacouba HABIBOULAYE correspondant régional de Dosso

25 mars 2017
Source : La Nation 

Idées et opinions

Interview

Culture

Patrimoine immatériel de l’humanité en musique : L’Inzad, une vielle monocorde traditionnelle commune à préserver

L'Inzad, élément culturel commun à plusieurs pays de la bande sahélienne, dont l’Algérie, le Mali ou le Niger, est une vielle monocorde traditionnelle... ...

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Le Comité Exécutif du Conseil Africain de la Musique dont le siège est basé à Brazzaville au Congo a décidé d’admettre le groupe nigérien Sogha comme ... ...

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l’exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier... ...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes l…

Après la cérémonie d’ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu’il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Br... ...

Projection de la série ‘’Femme actuelle’’ de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film “dans le noir”, Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée d... ...

Niger : Guéréwal ou l’hymne à la beauté bororo, l’une des attractions de la cure salée

La cure salée ou le rassemblement annuel des nomades à In’Gall du 14-16 septemebre  donne aussi l’occasion aux peulhs bororos ou wabaadé d’organi... ...

À Zanzibar : Honneur au cinéma nigérien !

Non seulement le film de Rahmatou Keïta, Zin'naariyâ!, était le seul et unique film de long métrage de toute l'Afrique de l'Ouest sélectionné pour la ... ...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d’Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunio... ...

Oumarou Ganda, un grand ambassadeur de la culture nigérienne

Son effigie tarde à s’implanter dans la colonne des Etalons de Yennega au Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou pour inaction... ...

Politique

Actu africaine

Afrique : Possible circulation sans visas avant fin 2018 ?

L’Union africaine a fixé à 2018 le délai pour la suppression des exigences de visa pour tous les citoyens africains dans tous les pays africai... ...

Toute l’histoire de la transsaharienne : le projet routier titanesque qui va révolutionner le commerce intra-africain

 Le projet de construction de la route transsaharienne est né vers la fin des années 1960 pour désenclaver la région du Sahel et favoriser les éc... ...

Christophe Viarnaud : «Le futur de l'Afrique va passer par la révolution énergétique, la révolution de l'agriculture et la révolution de l'éducation»

ADEA’s Mission in Angola (July 2015) | Copyright: ADEAChristophe Viarnaud est le fondateur de Methys, une entreprise spécialisée dans la digitalisatio... ...

La Zlec, une chance de transformer l’Afrique

L’Afrique est en train de changer. Certains considèrent ces changements comme des défis, mais il faut les voir comme des opportunités. Prenons, par e... ...

L'Afrique que du temps perdu ! : Par Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO

Ce titre me parait convenir à la situation que vit notre continent, l’Afrique, berceau de l’Humanité. II n’est donc pas exagéré par rapport à sa traje... ...

Difficile pour les Africains d’aller dans un autre pays africain

Le président rwandais Paul Kagame et l'ancien président de l'Union africaine Idriss Déby ont reçu les premiers passeports de l'UA en 2016 De nombreux ... ...

Afrique - Jean-Michel Huet : « Il est temps d'y aller ! »

Coauteur du rapport de l'Institut Montaigne « Prêts pour l'Afrique d'aujourd'hui ? », Jean-Michel Huet se veut afro-réaliste. Voici son analyse du con... ...

La France perd des parts de marché partout en Afrique

En quinze ans, la France a vu sa part de marché tomber de 11 % à 5,5 % en Afrique. La Chine a occupé le champ laissé par les Européens selon... ...

Étudier : pourquoi le choix de l'Afrique

« À nos partenaires du Nord, aux étudiants surtout, je dirai : N'ayez pas peur de venir en Afrique. Nous travaillons dur et obtenons des rés... ...

Revue de Presse Labari