Appui au processus électoral au Niger : La République Fédérale du Nigéria offre 50 véhicules 4X4, 100 motos et 100 ordinateurs-portables à la CENI

Pour soutenir dans le cadre du processus électoral au Niger, la République Fédérale du Nigeria a apporté un appui conséquent, constitué de 50 véhicules 4X4 de marque Toyota Hilux ; 100 motos et 100 ordinateur-portables, à titre de contribution dans le cadre de l’organisation des prochaines élections générales. Le matériel a été officiellement réceptionné le samedi 10 octobre dernier à l’ambassade du Nigeria à Niamey, des mains de l’ambassadeur, SE. Tahiru Haliru, par le ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, M. Alkache Alhada qui a remis le matériel réceptionnée au président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), M. Issaka Souna. C’était notamment en présence de la ministre Délégué chargé de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur.

A travers ce geste, digne d’une coopération aussi historique, prospère que fructueuse dans divers domaines (économie, sécurité, culture, etc.), le Nigeria encourage donc l’organisation des prochaines élections générales qui, consacreront, pour la première fois au Niger, une alternance démocratique au pouvoir. Dans son discours, à la cérémonie de remise du don, l’ambassadeur du Nigéria au Niger, SE Tahiru Haliru a apprécié positivement cet élan démocratique. «Nous espérons et prions pour que ces élections soient libres, justes et pacifiques», a-t-il dit. «La qualité de la coopération nigéro-nigériane n’est plus à démontrer. Nos deux pays sont des nations sœurs, au-delà de la diplomatie, comme l’illustre la relation emprunte de fraternité au plus haut sommet de nos deux Etats, entre SE Issoufou Mahamadou et SE Muhammadu Buhari», a-t-il ajouté.

A l’approche de ces élections, plusieurs partenaires du Niger ont fait montre de leurs soutiens au processus, parmi lesquels la République fédérale du Nigéria. Réjoui du présent appui, combien important, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Issaka Souna a soutenu que « le Niger et le Nigéria sont deux pays frères, unis par l’histoire et une frontière qui n’en est pas une en réalité, et des peuples qui sont presque les mêmes». Il rappelle d’ailleurs, qu’à chaque fois que des élections s’organisent au Niger, comme dans certaines situations décisives, le Nigéria a toujours manifesté son soutien. Ce fut le cas récemment en 2016, avec un appui financier (2 milliards) et matériel (50 véhicules, 100 motos et 100 ordinateurs).

Cette fois-ci, également cet appui de Nigeria aidera, sans nul doute, la CENI, désormais permanente, à mieux remplir ses missions. «Ces bien vont être utilisés avec la plus grande transparence, afin que les élections elles-mêmes soient organisées de la manière la plus transparente possible», assure le président de la CENI, Me Issaka Souna qui n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à la coopération nigériane.

«Le Niger et le Nigéria sont tous les deux impliqués dans des actions décisives de l’institution commune de la CEDEAO. Ils sont engagés ensemble dans le combat contre le terrorisme, l’insécurité transfrontalière. Les progrès accomplis par nos deux pays impactent positivement sur la vie de nos peuples», a mentionné le ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, M. Alkache Alhada.

Dans le cadre de la coopération entre les commissions électorales, la République Fédérale du Nigéria, faut-il le souligner, abrite le siège du réseau des commissions électorales de l’Afrique de l’Ouest. «Toutes ces actions s’inscrivent dans la construction et la promotion de la bonne gouvernance, dans notre espace CEDEAO», a indiqué le ministre Alkache Alhada, appréciant la portée de l’appui. Il a enfin assuré que le gouvernement nigérien est fermement engagé pour que les élections soient libres, transparentes et démocratiques, conformément aux vœux du président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou.

 Ismaël Chékaré(onep)

12 octobre 2020

Source : http://www.lesahel.org/