Maradi/Elections Locales et Régionales 2020 : Les opérations de vote momentanément suspendues dans la commune 3

A l’image des autres régions, les bureaux de vote pour les élections locales et régionales ont ouvert tôt ce matin à Maradi. Le Secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou qu’accompagnent le président de la délégation spéciale de Maradi, M. Ibrahim Miko dit Angoula et plusieurs autres personnalités s’est rendu à l’école Goulbi dans l’arrondissement communal Maradi 3 afin de donner le coup d’envoi des opérations.

Le matériel et les différents démembrements de la CENI étaient sur place. Un problème et non des moindres a été vite détecté quand le président de la délégation spéciale de Maradi s’est rendu dans l’isoloir pour accomplir son devoir de citoyen et donner par là même le coup d’envoi des opérations de vote. En effet, il a constaté sur le bulletin de vote des conseillers de ville qui lui a été remis, l’absence d’un parti politique en compétition sur ledit bulletin de vote. Après vérification, cette erreur touche l’ensemble des bulletins de vote des bureaux de la commune III de Maradi. Les opérations de vote ont immédiatement été suspendues, le temps de remédier à ce problème.

Selon le Président de la CENI régionale de Maradi, Maitre  Hamadou Zada Harouna, les opérations de vote sont suspendues seulement pour la commission de l’arrondissement communal Maradi 3, mais elles se poursuivent dans les autres arrondissements communaux. «Nous sommes en contact avec Niamey où des bulletins régularisés seront acheminés d’un moment à l’autre» a-t-il prévenu. Toutefois il a invoqué une éventualité, celle de la décision du Président de la Commission Electorale Nationale indépendante qui demandera de reprendre carrément  le vote demain ou après-demain au niveau de cette commune.

Pour le reste de la Région, il est formel, tout se passe sans problèmes majeurs. «Il est juste signalé par-ci par-là quelques manquements qui sont vite résolus. Vous constatez que nos véhicules de pool sont tous là, ce qui signifie que tout va pour le mieux» a-t-il rassuré. Maitre Hamadou Zada Harouna, reconnait que dans toute œuvre humaine, des erreurs se glissent. Relativement aux retards constatés dans l’ouverture de certains bureaux de vote, le président de la CENI régionale a indiqué que c’est juste un problème d’organisation de la commission locale parce que tous les présidents communaux ont été libérés la veille dans la matinée. Enfin, Maitre Hamadou Zada Harouna a soutenu que cet incident n’entachera en rien la régularité du vote et appelle les électeurs à exercer leur droit de vote calmement.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi