Elections locales au Niger : Le président de la CENI souhaite la tenue des différents scrutins dans un climat de paix, d'unité, de cohésion sociale

Elections locales au Niger : Le président de la CENI souhaite la tenue des différents scrutins dans un climat de paix, d'unité, de cohésion sociale

A la veille des élections locales, régionales et de ville du 13 décembre 2020, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Me Issaka Souna a livré un message lu par le Vice-président de ladite institution Dr Aladoua Amada. A travers ce message, le président de la CENI s’est réjoui du travail abattu par l’Institution dans le cadre de la préparation et de l’organisation de ces élections. Il a aussi saisi cette occasion pour remercier tous ceux qui ont appuyé la CENI, en particulier le Président de la République SE Issoufou Mahamadou et le Gouvernement, dans ce processus. Il a aussi rendu un hommage à tous le personnel de l’institution du niveau central au niveau déconcentré, sans oublier les partenaires techniques et financiers, les médias et tous les autres acteurs.

Dans le message président de la CENI, a déclaré que tout est fin prêt. «La commission électorale national indépendante CENI, a déployé dans tous bureaux de vote des hameaux, campements, villages et villes, les matériels électoraux. Les 7.446.556 électeurs sont appelés à faire leur choix (…) après la bonne tenue de l'enrôlement biométrique et la confirmation de la fiabilité et de la sécurisation de ce fichier. La CENI se félicite d'ouvrir (…) le chemin des urnes pour offrir aux citoyens le libre choix de leurs candidats et listes. Je voudrais saisir cette opportunité pour reconnaitre publiquement au Président de la République le mérite d'avoir soutenu sans limite financièrement et moralement l'organisation de ces scrutins», souligne le message.

Le président de la CENI s’est également félicité du soutien sans faille et permanent du gouvernement et de ses partenaires et a remercié TOUS ceux qui ont facilité ou créé des conditions pour des élections libres, transparentes, crédibles et inclusives au Niger. «Partis politiques, société civile, media, forces de défense et de sécurité sont remerciés comme partenaires et invités à soutenir en toute responsabilité le bon déroulement de ce processus. Je n'oublie pas les collègues membres des commissions déconcentrées qui auront la lourde tâche de conduire avec la rectitude et la légalité nécessaire ces élections sur toutes leurs chaines. Tous les partis politiques sont d'ailleurs sur le terrain en tant que membres de bureau de vote ou délégués de partis politiques. Preuve de la participation des partis politiques membres de la majorité, de l'opposition et des non affiliées», a-t-il souligné.

Le Président de l’Institution en charge de l’organisation des élections au Niger, a notifié que le cycle électoral 2020-2021 se révèle un des plus prolifiques de l'histoire du Niger. En effet, se justifie-t-il, pour les élections à venir, on a enregistré 10 à 18 listes validées pour les élections régionales et 3 à 30 listes validées pour les élections municipales. «De deux à 34 listes en compétition sont validées dans les différentes circonscriptions. Les législatives ont enregistré une participation record. Jamais autant de listes n'ont été enregistrées. Les citoyens voteront sur la base d'un nouveau code électoral qui balise les opérations de vote, l'institution d'une nouvelle liste électorale biométrique ainsi que d'une carte d'électeur», a souligné le président de la CENI. Il a, enfin, présenté ses excuses et celles de son institution pour les imperfections, insuffisances ou dysfonctionnement pouvant affecter l'organisation de ces élections. «La Commission électorale nationale indépendante, souhaite la tenue de ces scrutins dans un climat de paix, d'unité, de cohésion sociale», a-t-il conclu.

Ali Maman

15 décembre 2020
Source : http://www.lesahel.org/