Cérémonie officielle de réception du C130 « Hercule » des Forces Armées Nigériennes après sa maintenance

L’avion C130 « Hercule » des Forces Armées Nigériennes, immatriculé sous le numéro 5UMBH, est de retour au Niger après une longue maintenance aux Etats-Unis d’Amérique. Cet aéronef dont l’armée nigérienne affectionne l’utilisation, vient renforcer sa capacité opérationnelle, surtout pour le transport de troupes et de matériels, y compris des véhicules militaires. La cérémonie officielle de réception présidée par le Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé, s’est déroulée en présence de la Secrétaire de l’Armée américaine, et du Commandement des armées conduit par le Chef d’Etat-Major des Armées, le Général de Division Salifou Modi. Une minute de silence a été observée en la mémoire des civils, militaires et partenaires du Niger victimes du terrorisme.

Le Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé a expliqué qu’en raison de la multitude des engagements opérationnels des Armées à l’échelle du pays et de la grande distance entre les différents théâtres d’opération « seule la voie aérienne permet de répondre en urgence aux besoins des troupes engagées sur le terrain dans les domaines  logistique, de projection des forces, d’évacuation sanitaire et de soutien tactique ». Pour lui, l’arrivée de cet aéronef vient non seulement combler les insuffisances dans ces domaines, mais également célébrer, une fois de plus, l’excellence de la coopération militaire entre les Etats-Unis d’Amérique, qui a assuré l’accompagnement et l’assistance technique dans les phases critiques de la maintenance, et le Niger.

Pr Issoufou Kambé a indiqué que  «  le retour de l’aéronef au Niger après une révision générale réalisée selon les normes et standards aéronautiques les plus stricts sous expertise de l’US Air Force, est la consécration de plusieurs années d’efforts et de l’expression de l’engagement de l’Etat du Niger à équiper nos Armées de matériels les plus performants. C’est dans cette perspective qu’un deuxième aéronef de même type acquis à travers la coopération américaine intègrera la flotte de l’Armée de l’Air du Niger au dernier trimestre de l’année 2021 ».

Le Ministre de la Défense Nationale a souligné que l’accompagnement des Etats-Unis d’Amérique dans le projet C130 est plus que structurant car il englobe tous les domaines de la mise en œuvre opérationnelle de cet aéronef. « En effet, dit-il, nos équipes ont été formées jusqu’au plus haut niveau de qualification. Des infrastructures sont en phase de construction, notamment un entrepôt moderne de stockage de pièces détachées et la rénovation du hangar avion ». Pr Issoufou Katambé a salué la présence de la Secrétaire américaine de l’US Air Force et la contribution au maintien en condition opérationnelle tant de l’appareil que des équipages par la mise à disposition de carburant d’entrainement et la fourniture d’importants lots de pièces détachées. « Je souhaite le vœu que cette coopération se poursuive et s’intensifie non seulement dans les projets actuellement en cours avec l’Armée de l’Air, mais surtout qu’elle s’élargisse à de nouveaux horizons », a-t-il souhaité.

Une coopération fructueuse entre le Niger et les USA

La Présence à la cérémonie officielle de réception de la Secrétaire de l’Armée de l’air américaine qui a ses bureaux au Pentagone, témoigne, comme l’a indiqué le Ministre de la Défense Issoufou Katambé, de l’intérêt que les Etats-Unis d’Amérique portent à la coopération avec le Niger. Mme Barbara M. Barrett est en effet la Cheffe du département des forces aériennes des USA qui comprend l’Armée de l’Air et la Force de l’Espace. A ce titre, elle est responsable de l’organisation, de la formation et de l’équipement des Forces Aériennes et Spatiales de son pays.

Dans son intervention, la Secrétaire de l’Armée de l’air américaine a rappelé que par cette cérémonie officielle de réception, les Etats-Unis d’Amérique et le Niger célèbrent ensemble l’importance stratégique et logistique que le C130 représente pour l’Armée de l’Air Nigérienne. « Le C130 est capable d’aller n’importe où, n’importe quand, tout en représentant le meilleur des Forces armées américaines et nigériennes. Cet avion est un bourreau de travail robuste et fiable, capable d’atterrir et de décoller sur un terrain court sur des pistes asphaltées ainsi que sur des pistes d’atterrissage austères », a-t-elle dit.

Mme Barbara M. Barrett a déclaré que le C130 « Hercule » est hautement adaptable et peut être reconfiguré pour diverses cargaisons, y compris les véhicules et le personnel, les plateformes de parachutages et les équipements sur palettes. Pour elle, le rugissement des 4 ventilateurs de cet aéronef « symbolise l’espoir, la force et la bravoure qui caractérisent les Forces Armées Nigériennes ». Ce magnifique avion, poursuit-elle, symbolise aussi « notre engagement commun pour la sécurité, la confiance mutuelle et pour un avenir pacifique pour le peuple nigérien ».

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger, S.E. Eric P. Whitaker, a souligné que le retour de maintenance du C130 des FAN est un programme conjoint des USA et du Niger pendant lequel les 2 équipes ont travaillé en harmonie pour ramener l’aéronef au pays et s’assurer qu’il est fin prêt à soutenir les opérations des Forces Armées Nigériennes. « Alors que le Niger s’efforce d’apporter la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, je suis convaincu que les Forces Armées Nigériennes, avec le C130 qui intègre maintenant la flotte aérienne, continueront de s’imposer comme un modèle à la fois pour l’efficacité opérationnelle sur le champ de bataille, et pour le professionnalisme avec lequel vos aviateurs affichent dans et hors de l’uniforme. Ces deux facteurs sont également importants pour vaincre les menaces auxquelles le Niger est confronté aujourd’hui », a-t-il  noté.

L’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger a saisi l’instant pour présenter ses condoléances au Niger suite aux attaques terroristes de Tchomo Bangou, Zaroumadareye et Toumour. « Ces attaques lâches doivent cesser. Il n’y a pas de place dans le monde moderne pour la violence contre des innocents… Nous restons attachés aux Forces Armées du Niger et à nos alliés dans l’éradication de ces extrémistes violents et de leur idéologie impie », a conclu  S.E. Eric P. Whitaker qui rappelle par ailleurs que son pays condamne de la manière la plus forte les attaques terroristes et toutes les autres formes de violence.

Souleymane Yahaya

05 janvier 2021
Source : http://www.lesahel.org/