Visites de prise de contact : Le Ministre de la Communication se réjouit des performances des structures visitées

Le ministre de la communication, M. Boubacar Issoufou Djibo, a entrepris, hier jeudi 14 janvier 2021, une visite de prise de contact avec des institutions qui sont sous la tutelle de son département ministériel. Au cours de ce périple, le ministre de la communication a successivement visité l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information (IFTIC), l’Office de Radiodiffusion Télévision du Niger (ORTN), l’Agence Nigérienne de Presse (ANP) et l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP). La délégation ministérielle a visité tous les compartiments de ces institutions visitées.

L’Institut de Formation aux Technique de l’Information (IFTIC) a constitué la première étape de cette visite. A ce niveau, le ministre de la communication a été accueilli dans la salle de conseil des profs de l’institut où le ministre a largement échangé avec les responsables de l’école sur plusieurs questions. Après les échanges, le ministre a visité les locaux de l’ITIC, à savoir le centre de documentation, la salle informatique, le studio radio, etc.

Ensuite, le ministre de la communication et sa délégation se sont rendus au centre PK5 de l’Office de Radiodiffusion Télévision du Niger (ORTN). Dans ce centre, il a constaté de visu le fonctionnement et comment se fait la transmission des ‘’images’’ des différents organes de presse audiovisuel.  Puis la délégation, a visité la Voix du Sahel et Télé Sahel où elle a été accueillie par le directeur général de l’ORTN, M. Seydou Ousmane, entouré de ses proches collaborateurs. Le ministre de la communication a eu droit à un exposé très succinct sur la situation actuelle de l’ORTN. Ainsi, le directeur général de l’Office de Radiodiffusion Télévision du Niger (ORTN) s’est appesanti sur les attentes de son institution vis-à-vis des autorités. 

Après l’ORTN, la délégation ministérielle a poursuivi la visite à l’Agence Nigérienne de Presse (ANP). Comme dans les structures précédentes visitées, à l’ANP aussi, le ministre a été accueilli par les responsables de l’agence. En effet, lors des visites des composantes essentielles de son agence, à savoir la direction technique et la direction de la Rédaction, le Directeur Général de l’ANP M. Dalhatou Malam Mamane a expliqué la mission, le fonctionnement et les défis auxquels l’ANP est confrontée.

L’Office National d’Edition et de Presse (ONEP) a constitué la dernière étape de cette visite de prise de contact. C’est dans la mi-journée, à 12h 5mn exactement, que le ministre et sa délégation sont arrivés à l’ONEP. Accueillie par les responsables de l’office, la délégation ministérielle a été conduite au niveau du bureau du Directeur Général de l’ONEP.

Après le mot de bienvenue du Directeur Général de l’ONEP, M. Zakari Alzouma Coulibaly, le ministre a accordé une attention très particulière pour écouter les défis, les avancées enregistrées par l’Office. Sans langue de bois, le ministre de la communication a échangé à ‘’bâton rompu’’ et de manière fructueuse sur la vie de l’ONEP. En effet, le président du Conseil d’Administration de l’ONEP,  Adamou Issoufou, et les différents directeurs de l’office ont à tour de rôle mis l’accent sur les difficultés que traverse l’ONEP pour faute de machine. Cette question de machine qui n’a que trop duré et handicape le bon fonctionnement de la direction technique en particulier et celui de l’office en général. « Nous avons un sérieux problème d’imprimerie », regrette le DG de l’ONEP.

Sans langue de bois, le ministre de la communication a donné quelques éléments de réponse et a promis de prendre à bras-le-corps les préoccupations de l’imprimerie de l’ONEP. Après les échanges, le ministre de la communication a visité l’imprimerie de l’office où les responsables de l’ONEP attendent dans l’urgence une intervention du ministère de tutelle.

A l’issue des visites dans toutes ces institutions, le ministre de la communication s’est réjoui de cette première sortie de prise de contact. Ces visites lui ont permis de toucher du doigt et de comprendre les performances, les défis, etc. de toutes les institutions rattachées à son département ministériel. En effet, chacune en ce qui la concerne, a ses propres défis. Ainsi, le ministre de la communication a pris bonne note de toutes les difficultés et il a manifesté la volonté des autorités de la 7ème République à œuvrer pour le rayonnement de ce secteur.      

Revigoré par les efforts consentis par les services relevant de son ministère, le ministre de la communication a félicité et encouragé l’ensemble des responsables et personnels desdites structures.

« Depuis ce matin, on a fait le tour de l’ensemble des structures rattachées. Nous avons visité ces joyaux, ces institutions de fierté nationale où on a rencontré un personnel engagé et motivé. On a apprécié l’effort que l’Etat a fourni dans le sens d’accompagner ces structures, notamment dans le processus de modernisation et de développement de l’ensemble de ces structures rattachées à notre département ministériel. C’est un effort appréciable ! On a observé une volonté d’appropriation de ces infrastructures et vraiment de faire bon usage, ce qui nous conduit naturellement à les encourager davantage à poursuivre ces efforts d’appropriation. Et l’Etat sera aux côtés de ces structures pour vraiment relever les défis résiduels », a promis le ministre de la communication. 

Notons que cette visite de prise de contact intervient juste quelques jours après la prise de fonction de M. Boubacar Issoufou Djibo à la tête du ministère de la communication. Le ministre est accompagné dans ce déplacement par les cadres de son ministère.

Par Abdoul-Aziz Ibrahim Souley

15 janvier 2021
Source : http://www.lesahel.org/