Emmanuel Macron : Il est hors de question que le Niger soit le 2e foyer du terrorisme au Sahel

La visite de travail et d’amitié du Président Issoufou Mahamadou à Paris a vraisemblablement tourné au vinaigre.

Selon des sources bien informées, au cours de la rencontre entre les deux chefs d’État, Emmanuel Macron aurait fait comprendre à son visiteur qu’il est hors de question que le Niger soit un autre foyer de déstabilisation pour les terroristes et autres narcotrafiquants de tous genres qui pullulent dans le Sahel.

Ce serait pour cette raison que Mahamadou Issoufou a souhaité que Bazoum Mohamed le rejoigne dans la capitale française afin de l’entendre par lui-même. Ce qui est sûr, lors de la rencontre entre les deux présidents, ce qui a été dit est que la France n’est pas prête à accepter que le Niger soit un deuxième foyer pour les terroristes. Macron aurait été clair sur cette question avec Issoufou.

Arouna Y.