Moussa Barazé et Mounkaila Issa se rencontrent à la mangeoire

C’est lamentable, la honte et un manque de fierté. C’est l’expression qui est sur toutes les lèvres à Dosso. Une ville fondée sur des valeurs intrinsèques qui font la fierté de ses enfants.

Ces valeurs sont, aujourd’hui, malmenées et outragées par certains de ses fils qui préfèrent rater le rendez-vous de l’histoire pour happer quelques billets de banque jetés à leur figure. Parmi ceux –ci, on cite à Dosso, Moussa Barazé et Mounkaila Issa. Deux hommes qui ont manqué de tact pour survivre politiquement. Ils ont préféré succomber aux liasses de billets que d’avoir un sursaut patriotique pour répondre aux aspirations profondes du peuple nigérien. Pour eux, c’est l’intérêt personnel qui compte. L’intérêt du Niger et de son peuple, ils s’en moquent. L’acte qu’ils ont posé bourdonnera toujours dans leur conscience et les empêchera de dormir. Cela, pour avoir pris la décision de participer au complot politique contre le Niger. Au lieu de chercher à éviter au Niger, le chaos, ils ont décidé de participer au pillage des deniers publics, à la mise à sac des ressources naturelles, à la paupérisation des masses laborieuses et procéder à la mise à mort du pays. Mais, comme Dieu, le Tout Puissant fait toujours bien les choses, le bateau de la renaissance chavirera avec eux, Incha’Allah, le 21 février 2021.

AS