Déclaration de soutien du Mnsd et du Mpr à Bazoum Mohamed : Des sections entières de ces partis se désolidarisent du bureau politique national

 Depuis les déclarations de soutien du Mnsd Nassara et du Mpr Jamhuriya à Bazoum Mohamed, les deux partis sont traversés par des courants de protestations et de révolte. Selon des sources dignes de foi, le Mpr Jamhuriya, inquiet des mouvements, a décidé d’entreprendre une mission d’explication à l’intérieur du pays. Quant au Mnsd Nassara, il n’est pas sûr, même avec des missions sur le terrain, qu’il puisse arrêter l’hémorragie déclenchée par la décision de son bureau politique. Un bureau politique dont se sont désolidarisés nombre de membres. Mais, le pire pour ce parti, c’est que des sections entières, notamment Maradi, Zinder, Niamey et Diffa disent ne pas se reconnaître dans cette décision de Seïni et de certains camarades du parti. Si le Mpr Jamhuriya semble se tirer d’affaire par rapport au Mnsd Nassara, il reste toutefois que selon des sources concordantes, le Tsumani est loin de l’épargner. Des sections s’apprêtent à déclarer publiquement leur refus de ce qu’elles considèrent comme une grave compromission. Face à cet éclatement, prévisible, du Mnsd et du Mpr, est en train de naître un large front de Nigériens décidés à sauver leur pays de la décadence morale dans laquelle comptent les maintenir une catégorie d’hommes politiques.
 Laboukoye