A la Présidence de la République : Le Président Mohamed Bazoum s’entretient avec le PCA de l’ONG Mada et l’Ambassadeur saoudien au Niger

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum a accordé, hier, une audience à M. Cheik Abdoulerahaman Al Mahmoud, président du Conseil d’Administration (PCA) de l’ONG panafricaine MADA. « Je suis venu féliciter le Président de la République, Mohamed Bazoum, pour sa brillante élection à la magistrature suprême de son pays, mais aussi pour le bon déroulement du processus électoral. J’ai aussi présenté mes condoléances suite au décès des vingt élèves lors du récent incendie », a indiqué M. Mahmoud à sa sortie d’audience. Il dit avoir aussi échangé avec le Chef de l’Etat sur son programme d’éducation. « Déjà par rapport au récent incendie, qui a endeuillé le peuple nigérien, mon organisation MADA va reconstruire toute l’école, en matériaux définitifs. Nous comptons aussi soutenir le programme d’éducation du Président Mohamed Bazoum, que ce soit au niveau primaire, secondaire ou supérieur », a-t-il annoncé. Selon lui, l’ONG MADA compte aussi intervenir dans d’autres domaines comme l’humanitaire et l’hydraulique pour aider le Niger. « J’ai pu constater les avancées enregistrées dans ce pays. Ce qui donne un climat propice aux investissements. Je vais donc encourager toutes les compagnies, dans les pays du golfe, à venir investir au Niger », a promis le PCA de MADA.

Le Chef de l’Etat s’est  ensuite entretenu avec l'Ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite au Niger, SE Turki Ben Naj Abdoulkadir Al Ali. A sa sortie d’audience, il a déclaré avoir transmis au Président de la République Mohamed Bazoum les salutations et les félicitations du Serviteur des deux Saintes mosquées, le Roi Salman Ben Abdelaziz Al Saoud et du Prince héritier Mohammed Ben Salmane, suite à son accession à la magistrature suprême et à l’occasion du mois béni de Ramadan. «L’Arabie Saoudite et le Niger sont liés par d’excellentes relations d’amitié et de coopération. Ainsi, il est bon de temps à autre de faire un tour d’horizon sur les différents aspects de ces relations entre les deux pays frères », a justifié l’ambassadeur. Il a ajouté avoir abordé avec le Chef de l’Etat certaines questions d’intérêts communs. J’ai trouvé en Son Excellence une très bonne compréhension. Ce qui a permis de trouver un terrain d’entente sur toutes les questions abordées », s’est réjoui le diplomate saoudien.   

Par Mahamadou Diallo

16 avril 2021
Source : http://www.lesahel.org/