Au Palais de la Présidence de la République : Le Chef de l’État reçoit plusieurs personnalités

Le Président de la République, SE Mohamed Bazoum a accordé, hier dans l’après-midi une série d’audiences. C’est ainsi qu’il s’est successivement entretenu avec l’ambassadeur de la République de Turquie au Niger, SE Mustafa Ari Turker, avec le président sortant de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), M. Abdallah Boureima et avec l’ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie au Niger, SE Mohamed YahyaTeiss.

A l’issue de la première audience accordée à SE Mustafa Ari Turker, Ambassadeur de la République de Turquie au Niger, ce dernier a rappelé que le 23 mars 2021 le Président de la République de Turquie, SE Recep Tayyip Erdoğan a envoyé un message de félicitation au Président de la République élu du Niger, SE Mohamed Bazoum. Ensuite, le  02 avril dernier, le Vice-président de la Turquie avait assisté à la cérémonie d’investiture du Président de la République, M. Mohamed Bazoum. Selon le diplomate turc, le message du Président Recep Tayyip Erdoğan est clair : la Turquie reste toujours aux côtés du Niger et va accompagner le nouveau gouvernement. «Nous sommes à une période de réflexion sur le futur des relations entre nos deux pays. J’ai profité de l’occasion pour présenter au Chef de l’Etat, les perspectives de la Turquie pour le Niger. Le Président du Niger nous a aussi fait part de sa vision sur la coopération bilatérale. Nos échanges ont été très fructueux et nos deux pays vont continuer à travailler pour le renforcement des relations de coopération», a conclu SE Mustafa Ari Turker.

Le Chef de l’Etat a accordé une autre audience au président sortant de la Commission de l’UEMOA, notre compatriote Abdallah Boureima en tournée dans les pays membres de l’UEMOA. L’objectif de la tournée est de remercier les autorités des pays pour la marque de confiance qui lui a été accordée durant son mandat à la tête de l’institution communautaire. Le mandat de l’équipe d’Abdallah Boureima s’achève  le 10 mai 2021. Selon lui, l’audience avec le Chef de l’Etat a porté sur trois points essentiels. Le premier point est de le féliciter et lui souhaiter les vœux de réussite dans ses fonctions de Président de la République.

M. Abdallah Boureima dit aussi avoir saisi cette opportunité pour demander très respectueusement au Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum de transmettre à son illustre prédécesseur, le Président Issoufou Mahamadou, ses sincères remerciements et sa profonde gratitude pour la confiance placée en son équipe et surtout le soutien constant dont la Commission a bénéficié tout au long de son mandat 2017-2021. «A titre personnel, je dois rappeler que, c’est sur proposition du Président Issoufou Mahamadou que, j’ai été désigné le 10 avril 2017 à la tête de la Commission de l’UEMOA», a-t-il relevé.

Le second point de l’entrevue selon M. Abdallah Boureima est de lui remettre le livre bilan de son mandat 2017-2021. «Nous avons exécuté ce mandat dans le cadre d’une feuille de route de la conférence des Chefs d’Etat de l’Union et ce fut un grand plaisir de remettre ce bilan au Chef de l’Etat», a-t-il poursuivi.

Enfin le président sortant de la Commission de l’UEMOA a évoqué avec le Président de la République l’avenir des institutions de l’espace communautaire. Selon lui, ces dernières avaient été confrontées à des défis durant la période de son mandat parmi lesquels on peut citer la pandémie de coronavirus et l’insécurité. «Ces deux défis ont généré une crise socioéconomique que nous continuons de vivre actuellement. Ces défis sont pris en charge au niveau national par les Etats et au niveau communautaire par les institutions à savoir, la Banque Centrale de l’Afrique de l’Ouest, la Banque Ouest Africaine de Développement et la Commission de l’UEMOA. J’ai aussi rappelé au Chef de l’Etat qu’il va hériter d’un dossier important de son prédécesseur qui est la sécurité alimentaire et nutritionnelle que le Président Issoufou Mahamadou a assuré avec des résultats probants», a-t-il conclu.

Enfin le Président de la République a accordé la dernière audience à l’ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie au Niger SE Mohamed Yahya Teiss qui est au terme de sa mission diplomatique au Niger. M. Teiss est allé dire au revoir au Chef de l’Etat et faire part de la volonté de son pays de travailler en bonne coopération et en toute fraternité avec le Niger. Il a également souhaité les vœux de bonne chance au nouveau gouvernement mis en place. Le diplomate mauritanien a également échangé avec le Chef de l’Etat sur les questions de sécurité, notamment le G5 Sahel qui selon lui, est un outil important de la coopération entre les deux pays et la sous-région pour atteindre les objectifs fixés en termes de développement et de sécurité. «Je garde du Niger, un pays d’amitié et de fraternité. Le Niger est un second pays pour moi. J’ai eu le plaisir de travailler dans un contexte administratif, diplomatique et politique de haut niveau avec des conseils et de l’expérience de nos amis nigériens», s’est-t-il réjoui.

Seini Seydou Zakaraia

27 avril 2021
Source : http://www.lesahel.org/