A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit l’ambassadeur du Pakistan

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum, a reçu hier matin, l’ambassadeur du Pakistan au Niger, SE Ahmed Ali Sirohey. A sa sortie d’audience, le diplomate pakistanais a confié qu’il est venu d’abord remercier le Président de la République pour le soutien du Niger au Pakistan dans le cadre de la résolution du conflit de Cachemire. Les discussions ont ensuite porté sur le compte rendu du forum d’investisseurs Niger-Pakistan tenu à Niamey, du 16 au 18 septembre dernier, relativement aux engagements qui en découlent.  

« Le Président m’a rassuré que le Niger soutiendra toujours le Pakistan, dans le cadre de la résolution du conflit du Cachemire, conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui a toujours fait la promotion de la résolution pacifique de ce conflit, en tenant compte des aspirations du Cachemire », a-t-il affirmé.

En ce qui concerne le projet de la zone économique spéciale Niger-Pakistan, l’ambassadeur Ahmed Ali Sirohey a tenu à aviser le Président de la République sur l’insuffisance de l’espace alloué.

« Les 30 ha dédiés à la création de cette zone ne pouvaient accueillir que seulement 30 sociétés pakistanaises. En tout état de cause, nous aurions besoin davantage de terrain pour recevoir plus de sociétés, puisque déjà un certain nombre a manifesté de l’intérêt », a-t-il fait savoir. Sur cet aspect également, le diplomate pakistanais sort satisfait de son entretien avec le Chef de l’Etat, Mohamed Bazoum qui prend l’engagement de voir avec les services techniques, afin qu’il y ait plus de terrain pour la zone économique spéciale Niger-Pakistan.

« Nous avons aussi parlé de la création d’un corridor d’éducation et de santé Niger-Pakistan. Le Président a apprécié et nous allons continuer à travailler dans ce sens. Nous avons évoqué les bourses d’études que le Pakistan a déjà offertes au Niger», a-t-il ajouté.

Plusieurs autres sujets ont été évoqués lors des échanges entre les deux personnalités. De la question des stages de formation au profit de personnel militaire, aux formations des médecins nigériens en chirurgie de pointe par des experts, sans oublier la mise à la disposition de la population nigérienne des produits pharmaceutiques pakistanais de bonne qualité et accessibles.  Ce qui concourt, explique-t-il, à la vision du Président Bazoum dans les domaines de la santé et de la formation. 

Selon l’ambassadeur Ahmed Ali Sirohey, une visite du Chef de l’Etat Mohamed Bazoum est attendue au Pakistan.

« Le Président a accepté et une date convenable sera fixée pour cette visite », a indiqué le diplomate.

Par Ismaël Chékaré   

28 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/