L’ANDP Zaman Lahiya au bord de l’implosion

A moins de huit (8) des élections législatives et présidentielles qui ont consacré son dégel, l’ANDP serait dans une situation de bourrasque et de contestation du leadership de son président. Selon une source interne au parti, un mouvement serait en train de prendre forme pour dégager Moussa Barazé de son piédestal. Ce mouvement de « dégagisme » l’accuse de mauvaise gestion et népotisme dans la conduite du parti. Toute chose qui, selon les frondeurs, serait en train d’abîmer le parti dans une situation de décadence irréversible.

Une situation qu’ils jugent déplorable et contraire à l’idéologie du parti et à son programme de société. Ce vaste mouvement de redressement du parti aurait pris naissance dans les structures résiduelles et ne compterait pas abandonner le combat pour la restauration de la dignité de l’ANDP. Les partisans du mouvement disent être déterminés pour débarrasser le parti des responsables incompétents et aliénés. Une nouvelle refondation du parti serait, donc, sur le point de naitre. Ce qui risque de faire éclater davantage le parti déjà fragmenté. Selon des refondateurs, depuis la disparation du père fondateur, l’ANDP ne fait que s’abimer dans les égouts politiques du Niger. Ce qui expliquerait la nécessité de le sauver du naufrage.

Alpha