Cour de Cassation : Le magistrat Abdou Zakari, investi Premier président et renvoyé à l’exercice de ses fonctions

 Le Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, M. Mohamed Bazoum a présidé, le vendredi 19 novembre 2021 au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, la cérémonie solennelle de prestation de serment du nouveau Premier Président de la Cour de Cassation. Le magistrat Abdou Zakari a ainsi prêté serment, investi et renvoyé à l’exercice de ses fonctions en sa qualité de Premier Président de la plus haute juridiction du Niger en matière judiciaire.

Cette cérémonie est une exigence de la loi, notamment la loi organique 2013-03 du 23 janvier 2013, déterminant la composition, l’organisation, les attributions et le fonctionnement de la Cour de Cassation, à son Article 10, qui stipule que «préalablement à sa prise de fonction, le Premier Président de la Cour de Cassation, prête devant le Président de la République, au cours d’une cérémonie publique solennelle, en présence du ministre en charge de la Justice, le serment suivant : ‘’Je jure devant Dieu et devant les hommes de bien et fidèlement remplir les hautes fonctions dont je suis investi, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la constitution, de garder le secret des délibérés et des votes auxquels je peux être appelé à participer, de ne prendre ni manifester aucune position publique ou privée pour les questions relevant de la compétence de la Cour et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat’’».

Ainsi, après avoir déclaré ouverte l’audience solennelle et demandé la lecture du décret de nomination du Premier Président de la Cour de Cassation et la lecture de l’article 10 de la loi organique déterminant la composition, l’organisation, les attributions et le fonctionnement de la Cour de Cassation, le Président de la République M. Mohamed Bazoum a rappelé la lecture intégrale du serment prévu à cet effet et invité le récipiendaire à lever sa main droit et dire à haute et intelligible voix «je le jure». Avant de lever l’audience, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême de la Magistrature a donné acte de son serment et a renvoyé le récipiendaire dans l’exercice de ses fonctions.

Il faut noter que M. Abdou Zakari a été nommé à ce poste par Décret n°2021-823/PRN du 28 septembre 2021 par le Président de la République, sur proposition du ministre de la Justice et après avis du Conseil Supérieur de la Magistrature. Le récipiendaire est magistrat de Grade exceptionnel, 3ème échelon.

Ali Maman(onep)

22 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/