Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

dimanche, 16 novembre 2008 19:59

Le Lieutenant-Colonel Saliah Hamani n'est plus!

Évaluer cet élément
(0 Votes)
FANLe Lieutenant-Colonel des Forces armées nigériennes Saliah Hamani s'est éteint, dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 novembre, à l'Hôpital national de Niamey où il a été évacué après un passage dans une clinique. Selon des sources proches de l'armée, l'officier

était souffrant depuis quelques jours. Ancien membre du Conseil de Réconciliation National (CRN), qui a géré le pouvoir après le coup d'Etat du 09 avril 1999 sous la direction de feu Commandant Daouda Malam Wanké, le Lieutenant-Colonel Saliah Hamani a aussi occupé plusieurs postes de commandement au sein de l'armée nigérienne. Il y a encore moins de deux ans, il était commandant du 12è Bataillon inter-armes (BIA) de Niamey qui regroupe les casernes stratégiques de la capitale. Mais il a par la suite été limogé et placé en garde à vue pendant plusieurs jours à l'Etat-major des Forces armées nigériennes. On ne connaît pas encore les raisons de cette disgrâce du défunt officier. Toujours est-il que Saliah Hamani fut, de son vivant,un  des officiers les plus redoutés de l'armée nigérienne. Selon des militaires qui l'ont cotoyé, l'homme ne recule pas devant le danger. Il s'était déjà illustré sur le terrain des opérations lors de la rébellion des années 1990, aux côtés de son ami de longue date le Lieutenant-Colonel Djibrilla Hima Hamidou dit Pelé, actuel Commandant de la zone de défense N°1 regroupant les différentes casernes de Niamey, Dosso et Tiloabéry. C'est donc un de ses meilleurs éléments que l'armée nigérienne vient de perdre avec cette disparition brutale du Lieutenant-Colonel Saliah Hamani qui est inhumé ce lundi matin au cimetière de  son village Hamdallaye, à une vintgaine de kilomètres au nord-est de Niamey. Que son âme repose en paix!
Kané Illa

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15