DIRECTION GENERALE DE L’ ASECNA Mohamed Moussa déjà reconduit par son bilan

Au service de l’Asecna depuis plus de 30 ans, le Nigérien Mohamed Moussa à la tête de l’Agence depuis 2016, est candidat à sa propre succession pour un second mandat à la tête de l’organisation régionale en charge de la sécurité de la navigation aérienne. Et, il bénéficie du soutien sans faille de son pays et d’autres Chefs d’Etat de pays membres. Décoré des médailles d’honneur de l’aéronautique de France et de la police nationale française, Mohamed Moussa, directeur général sortant de l’Asecna, a également les félicitations du Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall. Surtout que le patron des aéroports du Sénégal(Ads), Pape Mael Diop, a constaté une réelle amélioration de la qualité de la navigation aérienne depuis qu’il a été porté à la tête de l’Agence.

Mieux, le patron sortant de l’Asecna bénéficie d’une expérience inégalée dans le milieu de l’aviation et des services aéronautique. Si l’on sait qu’il a été Chef de département maintenance et représentant de l’Asecna dans deux Etats membres, mais aussi à des postes très stratégiques comme Chef d’établissement de formation et surtout directeur des ressources humaines. Il s’y ajoute que ses capacités manageriale sont unanimement reconnues par les Etats membres.

Dans l’attente de l’audition des candidats, des réalisations du Dg sortant de l’Asecna au cours de son premier mandant dans le cadre des missions qui lui ont été confiées par le Président du Comité des ministres peuvent être citées : la mise en œuvre du guidage Radar pour lequel l’Asecna a obtenu la distinction du programme technique du Tcb/Oaci ; la surveillance des seize millions de km2 des espaces aériens par l’Ads-B satellite pour laquelle l’Asecna a été proposée à la reconnaissance de Canso monde ; l’obtention du statut de fournisseur de services Sbas pour l’Afrique(Annexe 10 Oaci) ; le lancement du projet Cupa «Ciel unique pour l ‘Afrique» ; le redressement extraordinaire des finances de l’Agence avec le retour des bailleurs de fonds comme l’Afd et les banques commerciales.

Et pour la petite histoire, il a d’autres cordes à son arc. Puisqu’il a été élu au Niger, Chef traditionnel Iforas(Niger), nommé et intronisé par le Sultan du Damagaram en qualité de Tambari Damagaram(très haut titre de dignitaire religieux et coutumier).