Mort d’une vingtaine d’élèves dans un incendie à Niamey : Télé-Sahel et sa bizarre logique d’information

Télé-Sahel, la télévision publique nigérienne a sans aucun doute une bien bizarre logique d’information. Le professionnel est-il encore de rigueur dans cette maison d’information. Hier, elle a surpris plus d’un, pour ne pas dire qu’elle a profondément choqué les Nigériens en accordant la primauté du passage à une audience de Bazoum Mohamed avec l’ambassadeur de France alors que, dans l’après-midi de ce jour, mardi 13 avril 2021, un incendie a causé la mort d’une enseignante et de 21 élèves de l’école primaire de Pays-bas, un quartier qui a vu le jour, il y a quelques années, dans la zone aéroportuaire. A-t-on besoin d’être professionnel pour savoir que l’information, c’est d’abord la mort de ces jeunes âmes innocentes avant une audience si classique qu’elle est devenue de la routine protocolaire ?
LKY