Célébration de Laylat al-Qadr à la Mosquée des Grande de Niamey : Prière et vœux solennels pour la paix et la prospérité au Niger

A l’occasion de la 27ème nuit du Ramadan appelé Nuit de la Destinée ou ‘’Laylat al-Qadr’’, l’Association islamique du Niger (AIN) a, comme de tradition, organisé une veillée de lecture du Saint Coran et de prière à la Grande Mosquée de Niamey le samedi dernier. Cette veillée a enregistré la présence du Premier ministre, chef du gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, du 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, M. Kalla Ankouraou, de plusieurs membres du corps diplomatique des pays musulmans accrédités au Niger et plusieurs membres du gouvernement.

 Dans la religion musulmane, la Nuit du Destin est celle durant laquelle, l’ange Gabriel révéla le Coran au Prophète Mohamed (paix et salut sur lui). C’est la nuit au cours de laquelle, les actes d’adoration sont fortement rétribués par Allah. C’est pourquoi, les organisations musulmanes et les fidèles organisent chaque année des veillées de prières et de lecture de Saint Coran à travers le pays.

Ici à Niamey, cette cérémonie religieuse a débuté aux environs de 21h avec la traditionnelle séance de lecture intégrale et collective du Saint Coran par les membres de l’association islamique, sous l’égide du Cheik Djibril Karanta. Le président de l’association islamique du Niger a ensuite prononcé un sermon dans lequel il a rappelé brièvement le sens et l’importance de la nuit du destin chez le musulman, telle que décrite dans le livre saint Coran. En effet, il y’en a toute une sourate qui parle de cette nuit bénie de Laylat al-Qadr. Selon le président de l’association islamique, au cours de cette nuit, le musulman est appelé à faire trois choses. D’abord commencer par multiplier les raka’ats nocturnes, ensuite lire beaucoup le Coran ou faire des Zikr. Il s’agit en plus d’une nuit gracieuse et de pardon. Cheik Djibril Karanta a enfin prononcé une prière pour que règne la paix, la stabilité, l’amour du prochain et l’entre-aide entre les frères musulmans. 

«C’est la plus grande nuit de l’année. Et en cette circonstance, les prières doivent être multipliées car elles sont exhaussées pour tous», rappelle le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou qui demandait à la population de prier pour la fin de l’insécurité qui menace notre pays et pour que la prochaine campagne agricole soit bonne. Le Premier ministre a aussi formulé les vœux de paix et en bonne santé à toute la population nigérienne.

En plus de la Mosquée des Grandes Prières, ces séances de lecture de Saint Coran sont aussi organisées dans plusieurs mosquées de la capitale comme, c’est le cas chaque année dans la Zawiyya de Cheick Chaibou dans le 2ème arrondissement.

Ismaël Chékaré(onep)

10 mai 2021
Source : http://www.lesahel.org/