Lancement de la Semaine nationale de Solidarité, Edition 2021 : Sensibiliser les communautés sur la nécessité de renforcer la solidarité nationale

Le ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales, Dr Idi Illiassou Maïnassara a procédé, hier matin à Gabagoura, un village périphérique de Niamey, au lancement officiel de la Semaine nationale de solidarité, édition 2021. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, des autorités administratives et coutumières, des représentants des ONG et associations et surtout des populations venues nombreuses écouter le message des autorités. Il s’agit, à travers cette activité, desensibiliser la population sur l’importance de la solidarité, une valeur cardinale longtemps cultivée dans nos sociétés, un moyen séculaire véhiculé dans nos traditions pour aider les personnes en difficulté à se relever.

D’après le ministre en charge des Affaires sociales, la Semaine Nationale de Solidarité a pour objectif de promouvoir une société inclusive en vue d’amorcer un développement à la base de toutes les couches sociales. «Elle est une tribune de plaidoyer et de mobilisation des acteurs pour plus de pensées et d’actions à l’endroit des plus démunis qui sont nombreux parmi nous. Ce ne sont pas seulement les mendiants, le démuni peut-être le voisin qui par pudeur ne mendie pas, mais n’a aucun moyen pour prendre en charge sa famille, c’est aussi celui-là qui n’arrive pas à manger à sa faim, ni boire à sa soif, etc.», a déclaré Dr Idi Illiassou Maïnassara.

La délégation ministérielle n’est pas allée les mains vides à Gabagoura. En effet, pour joindre l’acte à la parole, des vivres et autres articles d’usage quotidien ont été distribués aux personnes vulnérables. Par la même occasion, un prêche a été animé sur les vertus de la solidarité. Cette action a été réalisée par le ministère avec l’appui de quelques partenaires. «C’est un début de l’élan de solidarité que mon département ministériel et quelques partenaires ont bien voulu apporter aux personnes démunies en ce mois de Ramadan. Cet élan de solidarité doit continuer dans nos familles, nos quartiers, partout où le besoin d’assister se fait sentir», a confié le ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales qui précise que la solidarité et la cohésion sociale figurent parmi les priorités du Programme du Président Mohamed BAZOUM.

Durant cette semaine, des actions de plaidoyer et de sensibilisation ainsi que des appuis multiformes seront apportés dans toutes les régions du pays à l’endroit des groupes vulnérables. «La Semaine Nationale de Solidarité nous donne l’opportunité de demander encore à toutes les communautés et à tous nos partenaires de poursuivre tout l’intérêt qu’ils accordent à la promotion des groupes défavorisés. Etre solidaire est avant tout un acte humain», estime Dr Idi Illiassou Maïnassara avant de rappeler que les communautés nationales ont; depuis la nuit des temps, entretenu des pratiques de solidarité envers ceux qui sont dans le besoin. C’est pourquoi, il a exhorté la population en général et les bonnes volontés en particulier à une solidarité de proximité, une façon d’aider certains à se relever. Le ministre Idi Illiassou Maïnassara a enfin demandé à tous de prier ‘’pour qu’Allah, le Tout Puissant, le Clément, le Miséricordieux descende sa grâce sur notre pays et que la prochaine campagne agricole réponde à nos attentes dans un Niger épris de paix, de tranquillité et de stabilité’’.

Auparavant le gouverneur de la région de Niamey s’est félicité du choix de son entité administrative pour le lancement de cette semaine. «Le choix de Gabagoura n’est pas fortuit car en plus d’être un village déficitaire, il a aussi connu, durant la campagne agricole 2020, une des inondations sans précédent», a rappelé M. Oudou Ambouka. Il a ensuite évoqué les efforts consentis ces dernières décennies par les pouvoirs publics pour augmenter le taux de couverture des services sociaux de base, en particulier dans la région de Niamey. Pour M. Ambouka, les actions entreprises dans le cadre de cette Semaine cadrent parfaitement avec les orientations de la Politique nationale de protection sociale.

Siradji Sanda(onep)

11 mai 2021
Source : http://www.lesahel.org/