Dosso : Célébration de la fête de l’arbre à Dosso

A l’instar des autres régions du pays, Dosso a fêté le 3 aout le 61ème anniversaire de l’indépendance du Niger. La cérémonie de célébration de l’évènement présidée par le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou a été marquée par une plantation d’arbres au bureau des Douanes de Dosso, route Gaya. Les députés nationaux, les autorités administratives et coutumières, les cadres techniques, les responsables des forces de sécurité et ceux des associations professionnelles ont effectué le déplacement. Deux importantes interventions ont été prononcées à cette circonstance.

Dans son discours de bienvenue le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Abdou Madougou s’est réjoui du choix porté sur sa commune pour abriter les présentes manifestations. Le maire a saisi l’opportunité pour annoncer le démarrage d’une vaste opération de reboisement de la commune de Dosso.

Procédant officiellement au lancement de la campagne régionale de plantation d’arbres, par le secrétaire général de la région de Dosso,  a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont répondu au rendez-vous. Cela, a-t-il dit, témoigne de leur engagement en faveur de la protection de l’environnement.  Le secrétaire général de la région de Dosso s’est longuement appesanti sur la signification de la fête de l’arbre et son objectif. Parlant du thème de la présente édition à savoir « valorisons le moringa, pour améliorer l’économie locale » M. Assoumana a indiqué que ce thème découle du programme de la renaissance du Niger acte3 consolider et avancer qui prévoit entre autre le choix du moringa pour son potentiel de développement, ses qualités alimentaires, nutritionnelle et médicinale et sa forte demande sur le plan national et mondial.

Les potentialités forestières, a souligné M. Assoumana Amadou font de la région de Dosso, une des régions les plus représentatives sur le plan de la végétation du pays. Cependant, a-t-il fait remarquer, ce tableau reluisant ne doit pas nous faire perdre de vue les contraintes environnementales que subissent ces ressources. Pour cette campagne, d’importantes réalisations ont été enregistrées en matière de protection de l’environnement. C’est au total près de 597 200 000 FCFA qui ont été perçus en terme de rémunération par les populations sous forme de cash for work.

Le secrétaire général de la région de Dosso a exhorté les responsables du bureau des douanes de Dosso à emboîter le pas de la garde nationale du Niger de Dosso qui n’a ménagé aucun effort par rapport à l’entretien et la protection du site de plantation officiel édition 2017 dont le taux de survie élogieux de 100% fait honneur à la région. Au programme des manifestations, la fédération nigérienne des sports équestres a organisé dans l’après-midi une course de chevaux dénommée « grand prix du président de l’assemblé nationale ».

Abdoul-Moumouni Mahamane  Stagiaire ONEP Dosso

05 août  2021
Source : http://www.lesahel.org/