Cérémonie de commémoration de la 21ème édition de la Journée mondiale de la jeunesse. : Des innovations des jeunes pour la santé humaine et celle de notre planète primées

La Journée mondiale de la jeunesse, adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1999, est commémorée chaque année le 12 août, afin d'attirer l'attention de la communauté internationale sur les problèmes de la jeunesse et célébrer le potentiel des jeunes en tant que partenaires dans la société. Ainsi, à l’instar du reste de la communauté internationale, le Niger a célébré le 12 dernier, cette journée dont thème est : «Transformer les systèmes alimentaires : les innovations des jeunes pour la santé humaine et planétaire». En plus du traditionnel message livré par le ministre en charge de la Jeunesse, plusieurs autres activités étaient au menu de cette édition dont un concours de projets novateurs et innovants sur le thème retenu, organisé par l’UNICEF à Niamey.

La présentation desdits projets s’est déroulée en présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entrepreneuriat des Jeunes, M. Gado Sabo Moctar, de la ministre de l’environnement et de lutte contre la désertification, Mme Garama Saratou Rabiou Inoussa, de l’Inspecteur Général des services, représentant le ministre de la jeunesse et des sports, des agents techniques des trois Ministères, participant au Panel et au jury, ainsi que de nombreux jeunes. Selon les organisateurs, cet évènement a pour but de mettre en valeur la jeunesse et son rôle dans la construction du développement lors de la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse.

Au cours de cette journée, les jeunes ont ainsi profité des panels d’experts pour apprendre de personnes qui évoluent dans les écosystèmes techniques relatifs à ce thème. A l’issue des présentations des projets novateurs par des jeunes de toutes les régions du Niger, le jury a proclamé les résultats. Les meilleurs projets ainsi primés seront accompagnés pour faire aboutir les solutions. Les 100 participants sont motivés à être des jeunes actifs et ont été outillés pour saisir les futures opportunités. Dans son intervention, la ministre Saratou Rabiou Inoussa a exhorté les jeunes ainsi que les générations qui succèderont à agir pour assainir notre planète. «Le 29 juillet dernier était le jour du dépassement. Nous avons consommé les ressources annuelles toute nature confondue que la terre pouvait fournir créant ainsi un déficit, une dette de cinq (5) mois et ce schéma dure des années», a-t-elle averti.

Même si, une prise de conscience massive se fait ressentir ces dernières années, selon la ministre de l’Environnement, il ne demeure pas moins que les résultats restent en déphasage avec les attentes. «Alors, des réflexions autour de la santé planétaire comme inscrite dans le thème de cette journée sont primordiales et cette initiative traduit un noble engagement», a-t-elle estimé. «Le Niger, quasi désertique et enclavé dont le principal cours d'eau est menacé par l'ensablement est sévèrement frappé par le changement climatique. Il est grand temps de repenser notre modus vivendi, capitaliser les bonnes pratiques en vue de réussir notre transition écologique, relever nos ambitions climatiques. Chers jeunes, je sais que vous êtes au cœur de ce combat, qui bénéficie, comme vous le savez également, du soutien des plus hautes autorités de notre pays, en l'occurrence leurs excellences Messieurs Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l'Etat et Ouhoumoudou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du gouvernement», a-t-elle ajouté.

Heureusement poursuit-elle, la solution n'est pas unique et il n'y a pas qu'une seule manière d'innover. «La preuve est la multitude de projets proposés pour ce thème. Chers jeunes, l'esprit vif innove, de même l'esprit de compétition sain innove, le souci de qualité, de changement innove également et c'est tout ce que vous êtes. Prenons soin de nous et de la Terre, elle le rend bien. Faisons vivre l'innovation, parce qu'inventer rime avec exister», a lancé Mme Saratou Rabiou Inoussa.

Quant au Représentant Adjoint a.i. de l’UNICEF Niger, M. Amadou Alassane Cissé, il a noté qu’avec la majorité de sa population qui est jeune, le Niger est sans aucun doute le pays où la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse a le plus de sens. «Le Niger est une terre de perspectives où les mêmes épaules qui portent les défis d’aujourd’hui sont pressenties pour porter l’éducation et la préparation de la relève de demain. Et, ce sont les vôtres ! Elles sont solides, ce panaché de fougue, de force, d’audace et de rêve est un pouvoir. Exploitez-le au maximum», a lancé M. Cissé. «Nous devons analyser, réfléchir, comparer, prioriser, maintenir à foison l’émulation intellectuelle pour gagner le pari de l’avenir», souligné le Représentant de l’UNICEF. Selon lui, cette journée s’inscrit dans cette dynamique de produire des solutions qui nous conviennent. «Parce qu’il n’y a de réelles barrières que celles que notre esprit construit et de solutions plus adaptées et plus faciles à assumer que celle que l’on conçoit. Ne craignez pas la grandeur, épousez-la. L’une des réalités à laquelle on ne peut plus se soustraire est le changement climatique qui engendre entre autres conséquences graves l’insécurité alimentaire», s’est-t-il inquiété.

«Votre engagement sans faille pour apporter des solutions à ces difficultés est un facteur majeur et incontournable. Tous les jeunes d’ici et d’ailleurs, des zones urbaines, rurales, tous sans exception sont attendus», a fait savoir M. Cissé.  «Aujourd’hui est votre temps, votre tour et votre avenir. La vie ne marche pas à reculon, ni ne s’attarde avec hier. Saisissez cette opportunité. Prenez vos responsabilités car, vous êtes les dirigeants de demain. Nous ne sommes que ceux qui facilitent votre envol, mais c’est à vous de faire le nécessaire. N’attendez rien de personne, ayez confiance en vous, c’est en vous que vous trouverez la force, la volonté et la passion de changer le Niger pour le meilleur», a lancé le Représentant de l’UNICEF.

Mahamadou Diallo(onep)

16 août  2021
Source : http://www.lesahel.org/