Deuxième édition Miss Niger : Valoriser la femme nigérienne et l’impliquer dans le processus de développement économique national

Les activités entrant dans le cadre de la deuxième édition du grand concours de Miss Niger ont débuté le lundi 2 août dernier à Niamey.  C’est à travers une conférence de presse que les membres du comité d’organisation ont annoncé la tenue de cet évènement devant la presse, des acteurs culturels et des partenaires prêts à sponsoriser. Au cours de cette conférence de presse, les contours et les innovations apportés dans l’organisation de l’élection Miss Niger ont été abordés.

Pour rappel, la finale de la 1ere édition de l’élection Miss Niger a eu lieu le 7 novembre 2020 au Palais des Congrès de Niamey. A cette occasion, 16 candidates avaient disputé la couronne. A l’issue de cette compétition, Miriam Abdou a été sacrée Miss Niger 2020 au titre de la région de Niamey.

L’édition 2020 de Miss Niger a été émaillée de critiques de tout genre. Pour prendre ces critiques en compte, surtout celles objectives, les organisateurs ont trouvé une astuce, en mettant en place un comité d’organisation national dénommé ‘’COMINI’’. En effet, l’élection Miss Niger 2021, placée sous le thème

« Extrémisme Violent », est organisée cette année par le COMINI (Comité national Miss Niger) dont l’initiative est portée par le promoteur Djobala Production et ses partenaires.

Pour M. Hassane Abdoulaye dit Djobala, membre du COMINI, l’objectif de l’élection Miss Niger est de valoriser la femme nigérienne et mettre un point d’honneur sur son implication dans le processus de développement économique du Niger, Faire de MISS NIGER un évènement inédit et préparer des candidates aptes à participer à MISS CEDEAO, MISS MONDE et MISS UNIVERS, etc. « Cet évènement à dimension internationale vient donner un souffle nouveau au concours MISS NIGER. Il offre un cadre de célébration et de communion à tous ceux qui voudront promouvoir l’image de la femme nigérienne et sa place indéniable dans le processus du développement économique du Niger et entend redorer l’image du Niger en vue d’impacter positivement l’opinion internationale », a expliqué M. Hassane Abdoulaye.

Selon les organisateurs, les critères de sélection pour participer à l’élection Miss Niger 2021 sont entre autres d’avoir un niveau de connaissance raisonnable et un casier judiciaire vierge, être célibataire sans enfant, avoir un niveau de langue correcte, la beauté du visage, l’homogénéité du corps, une taille comprise entre 1m 65 et 1m 90, un poids maximum de 60 Kg, un tour de hanche compris entre 60cm et 80 cm.

Le calendrier du processus de l’élection Miss Niger, notamment la date de présélection, la mise au vert des miss…a été dévoilée. Ainsi, la présélection de la Miss Niamey est prévue pour le 11 septembre 2021, 18 septembre 2021 pour la Miss Tillaberi, le 25 septembre 2021 pour la Miss Dosso, le 16 octobre 2021 pour la  Miss Diffa, le 09 octobre 2021 pour la Miss Zinder, le  23 octobre 2021 pour la miss Agadez, le 30 octobre 2021 pour la Miss Tahoua et le 02 octobre 2021 pour  l’élection Miss Maradi. La grande finale de l’édition 2021 de l’élection Miss Niger se déroulera le samedi 11 décembre 2021 à Niamey.

Les Miss Niger 2020 s’activent pour l’édition de cette année

Les lauréates de la dernière édition sont prêtes à compétir à l’élection Miss Niger 2021. Ainsi, la 1ère  dauphine Miss Niger 2020, Melle Yagana Lamine, réaffirme son engagement à prendre part à l’élection Miss, avec ses expériences acquises lors de l’édition 2020. « La dernière édition a été émaillée de critiques négatives sévères. Nous avons beaucoup été critiqués surtout sur les réseaux sociaux. Cette année, l’élection de Miss Niger sera différente. Avec le COMINI, il y a eu véritablement un changement dans l’organisation. J’invite les jeunes filles qui répondent aux critères de postuler. Je lance un appel à tous les parents de donner la chance à leurs enfants qui désirent participer à cette élection. J’invite également les différents blogueurs, promoteurs de sites d’informations, les administrateurs des pages Facebook et surtout la presse de nous soutenir cette année afin de promouvoir nos valeurs culturelles», invite la 1er dauphine Miss Niger 2020, Mlle Yagana Lamine.

Pour sa part, la 2ème dauphine Miss Niger 2020, Melle Maimouna Harouna salue le processus de l’organisation de l’élection Miss Niger 2021. Elle a soutenu que l’engagement du comité d’organisation lui donne envie de postuler et de concourir, car le COMINI est composé d’acteurs en la matière qui ont la capacité de faire de cette élection Miss Niger un cadre de promotion culturelle de référence. « L’édition 2020 n’a pas été facile. Il y avait des critiques et des insultes qui ont été faites à notre égard. Mais malgré tout, les candidates ont pu aller jusqu’au bout. Nous avons dignement représenté nos régions et au-delà le Niger tout entier. Nous nous sommes engagées pour ce concours et aucune critique ou insulte ne pouvait nous décourager. J’aime les compétitions et j’aime aller de l’avant dans ce domaine afin de faire parler de notre pays en tant que miss », a-t-elle dit.  

Par Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)

20 août  2021
Source : http://www.lesahel.org/