Zinder : Souleymane Garba Dan Bouzoua, intronisé dans ses fonctions de chef de Canton de Tanout, huit ans après son élection

Le Chef de Canton de Tanout, Souleymane Garba Dan Bouzoua dit Papa, élu démocratiquement le 14 Février 2014 suite à des élections libres et transparentes, a été officiellement intronisé le dimanche 19 Septembre à Tanout. Né le 1er Février 1966 à Tanout, marié et père de treize enfants, Souleymane Garba Dan Bouzoua succède au défunt Chef de Canton de Tanout, Ibrahim Yacouba Dan Bouzoua dit Maïnassara rappelé à Dieu en Avril 2013.

 C’est le Secrétaire Général de la Région, Maman Harou qui a présidé la cérémonie en présence du Sultan du Damagaram sa majesté Aboubacar Oumarou Sanda, des députés nationaux et de plusieurs invités. Cette cérémonie a été marquée par plusieurs interventions dont celle du maire de la Commune Urbaine de Tanout et un membre de la famille du Chef intronisé qui ont présenté au public l’historique du Canton allant du transfert du chef-lieu de Canton de Dajjidouna à Tanout.

Après l’intronisation du chef de canton qui a consisté au port du turban exécuté par le grand Imam de la ville entouré de plusieurs notables, l’honorable Sultan de Zinder, Elh Aboubacar Oumarou Sanda a conseillé le nouveau chef de canton sur la nécessité de ‘’se comporter chaque jour que Dieu fait en rassembleur, de faire preuve de grande patience et d’être régulièrement à l’écoute de ses administrés en cultivant les grandes valeurs de paix et de solidarité’’. Il a recommandé aux uns et aux autres ‘’d’implorer Dieu, le Tout Puissant à l’occasion des prières collectives, afin qu’il accorde au Niger la quiétude sociale et une production agricole abondante susceptible de couvrir les besoins nationaux’’.

Prenant la parole à son tour, le Chef de canton de Tanout Souleymane Garba Dan Bouzoua a remercié tous ceux qui ont effectué le déplacement pour honorer de leur présence cette cérémonie d’intronisation. Il a notamment remercié le Secrétaire Général de la région de Zinder Harou Maman, les députés, les chefs traditionnels, les invités et l’ensemble de la population du département de Tanout pour cette marque de considération et de sympathie à son endroit.

Pour joindre l’utile à l’agréable, plusieurs artistes ont tenu en haleine le public dont l’inusable Ali Na Maliki, un chanteur nonagénaire qui a été vivement acclamé par la foule. Ce sont six Chefs de Canton qui se sont succédé au trône de ce canton de 1912 à ce jour, indique-t-on.

Siddo Yacouba,  ANP-ONEP/Zinder

27 septembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/