Idées et opinions : Article 47, al. 3: nigérien d'origine et non nigérien de "pur sang"

Constitution-7eme-Republique-Niger.jpgA mon avis, concernant la nationalité d'origine beaucoup de personnes posent mal le problème et n'ont rien compris de la problématique. On ne demande pas qui est venu de quel coin du monde ? Ou qui est de quelle ethnie ou de quelle descendance ? Ou qui est nigérien de "pur sang"? En posant ainsi le problème on viole la constitution nigérienne qui interdit l'etnocentrisme, le régionalisme, le favoritisme, le clanisme... Par contre, la constitution permet de dire pour être candidat aux élections présidentielles, il faut avoir la nationalité d'origine. Ce que mon cousin Maïga n'a pas compris, c'est que l'on peut avoir la nationalité d'origine tout en ayant des parents originaires d'un autre pays. Il suffit juste d'avoir au moins un des deux (2) parents (mère ou père, mais pas grand-frère hein ! ) qui a la nationalité nigérienne pour avoir la nationalité d'origine, d'après les juristes. L'objectif du constituant serait de s'assurer que le candidat ait suffisamment d'attache avec le Niger pour défendre les intérêts de son peuple. Curieusement, cette prescription de l'article 47 al. 3 est logée dans la constitution depuis 2010, et deux (2) élections présidentielles s'ensuivent, mais il a fallu aujourd'hui pour que certains s'en rendent compte qu'elle créé une différenciation entre les nigériens qui serait injuste ou injustifiée. Bah ! si tel est le cas, il faudrait apporter une correction à la loi fondamentale qui pourrait effectivement regorger des imperfections, comme toute œuvre humaine.
Mais quand ? et comment ? 
Issa Kanga