Des faits de pédophilie sur des mineures dans une école à Niamey : L'enquête suit son cours

Selon des sources concordantes dignes de foi, le directeur d'une école étrangère ayant pignon sur rue à Niamey, un expatrié, se taperait des jeunes filles mineures élèves dans son établissement scolaire. L'affaire a défrayé la chronique, un moment, mais rapidement tue du fait de certaines considérations sociales, des parents victimes ayant décidé de taire le scandale plutôt que d'exposer leurs filles et leurs familles au regard et aux commentaires de la société. Pour l'heure, le pervers bonhomme est à l'abri d'une plainte, mais selon des sources crédibles, ça ne saurait tarder puisque des inquisiteurs ont filé l'intéressé et ont engrangé une belle moisson de photos compromettantes contre lui. Ils envisagent, en plus d'en faire étalage dans la presse, de saisir l'ambassade du pays du vicieux en même temps que les juridictions compétentes. Affaire à suivre dans nos prochaines parutions. 
A.S

07 juin 2020
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société