Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

mercredi, 12 avril 2006 04:11

Démarrage précoce de la campagne agropastorale au Niger

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
(Publié le 20-06-2005) La situation agropastorale au Niger est caractérisée par un démarrage précoce de la campagne avec, à la date du 10 juin, un taux de 68,47% de villages agricoles ayant semé, contre seulement 4% l`année passée à pareille époque. Selon Mahamane Sani de la direction de la météorologie, les pluies ont débuté au mois d`avril, favorisant un cumul pluviométrique excédentaire par rapport à l`année dernière et à la normale établie entre 1971 et 2000. "La situation des semis au 10 juin nous indique un nombre total de villages agricoles de l`ordre de 10.150 dont les 68,47% ont semé, contre 4% l`année dernière à la même période", a-t-il indiqué, précisant toutefois qu`à Zinder, seuls 55% des villages agricoles ont semé contre 88% l`année passée.

Selon M. Sani, la situation phytosanitaire se caractérise par le passage d`essaims de criquets pèlerins qui ont balayé la région de Tillabéry pour atteindre celle de Diffa, entraînant l`éclosion de bandes larvaires dans le département de Tanout ainsi que des attaques de sauteriaux dans les départements de Zinder et de Tahoua.

Quant à la situation pastorale, elle se caractérise par une variabilité du couvert herbacé du Sud au Nord avec une situation beaucoup plus favorable au sud.

"Nous avons enregistré des stades pédologiques qui varient de la germination à la levée dans l`ensemble du pays, mais avec une situation plus préoccupante dans la région de Diffa", a-t-il souligné.

Source: Angola Press

Lu 2491 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15