Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Le Niger a exporté plus de 2,9 tonnes d'or en 2005, intégrant ainsi le cercle restreint des pays africains producteurs de ce précieux métal, a-t-on appris hier auprès du ministère nigérien des Mines. Selon le ministère, la vente de cet or a rapporté quelque 21 milliards de FCFA (plus de 32 millions d'euros) au Niger. L'exploitation industrielle de l'or a été lancée en octobre 2004 par le Président du Niger, Mamadou Tandja, dans la mine de Samira, située à 150 km au sud-ouest de la capitale.
Publié dans Economie
La "Coalition contre la vie chère au Niger" annoncé mardi qu'elle acceptait la décision du gouvernement de supprimer la TVA pour quatre produits de première nécessité sur cinq, a indiqué à l'AFP son président Nouhou Arzika. "L'Assemblée générale de la coalition tenue ce (mardi) matin accepte les propositions du gouvernement de supprimer la TVA sur quatre produits de première nécessité et nous en sommes globalement satisfaits", a affirmé M. Arzika. M. Arzika a toutefois précisé que sa structure va exiger "la mise en place d'un Comité de suivi pour veiller à l'exécution des mesures qui seront issues des négociations".
Publié dans Economie
Question : Après la grève générale d’hier, êtes-vous prêt à faire un geste ? Réponse : A ma connaissance, au niveau des manifestants, ils ont demandé l’abrogation de la loi de finances. Je précise que l’augmentation des prix survenue avant même l’application de cette TVA sur les nouveaux stocks des commerçants n’a aucun rapport avec cette augmentation de la TVA.
Publié dans Economie
La candidature du néo-conservateur américain Paul Wolfowitz à la présidence de la Banque mondiale est "un mauvais présage" pour beaucoup de Nigériens qui accusent déjà l'institution d'être responsable "du chaos social" dans le pays. Mercredi, le président américain George W. Bush a proposé officiellement Paul Wolfowitz, secrétaire d'Etat américain adjoint à la Défense, pour présider la Banque Mondiale, en remplacement de James Wolfensohn, qui quittera son poste le 31 mai.
Publié dans Economie
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mardi dans les rues de Niamey pour dénoncer "la flambée sauvage" des prix des produits de première nécessité. Les manifestants ont répondu à l'appel de la "Coalition contre la vie chère", créée en janvier dernier par les principales associations de consommateurs du Niger et des syndicats: ceux-ci réagissaient ainsi au vote, la veille, de la loi de finances 2005 instituant une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 19% sur les produits de consommation courante.
Publié dans Economie
Le bilan économique du Niger  pour l'année 2004, est jugé globalement "positif", selon des  experts de l'économie nigérienne, interviewés dans le cadre d'une  retrospective de l'année qui s'achève, réalisée mercredi par la  radio nationale "voix du Sahel". "L'année 2004 a apporté une bouffée d'oxygène à l'économie du  Niger, car pour la première fois, le Niger a exécuté de bout en  bout, un programme économique et ceci est à mettre à l'actif du  gouvernement de la 5ème République", selon M. Tarno Mamane,  enseignant-chercheur à la faculté des sciences économiques et  juridiques de l'Université de Niamey.
Publié dans Economie
samedi, 01 avril 2006 20:39

26-01-2005 Le Niger honoré

La Banque Régionale de Solidarité, ce projet cher à l’UEMOA prend son envol avec la nomination des directeurs généraux du groupe le 10 janvier 2005 à Dakar. Après un test international ouvert à toutes les compétences issues des huit pays qui composent l’union, l’honneur échoit au Niger qui, après avoir obtenu le siège du Groupe BRS vient de s’illustrer par la qualité de ses candidats lors du recrutement des directeurs généraux de la BRS.
Publié dans Economie
La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a financé pour un coût total de 4,850 milliards de francs Cfa, des installations de production et de distribution d`eau potable pour la ville de Niamey, a appris la PANA, de source officielle. Le président nigérien Mamadou Tandja, a inauguré mercredi, ces infrastructures composées de deux châteaux d`eau d`une capacité de 4.200 mètres cubes, d`une conduite de refoulement de 9.000 mètres linéaires reliant l`usine de traitement d`eau aux deux châteaux d`eau et d`un réseau de distribution de 40.000 mètres linéaires desservant des quartiers périphériques de la capitale.
Publié dans Economie
Le président nigérien Mamadou Tandja a invité vendredi à Ayorou (250km à l`ouest de Niamey) les populations touchées par la sécheresse et les dégâts causés par les criquets pèlerins à se lancer dans les cultures de contre- saison pour atténuer le déficit alimentaire auquel elles font face.
Publié dans Economie
Le président du Niger, Mamadou Tandja, a assisté mardi à l'extraction du premier lingot d'or de la mine de Samira, située à 150 km au sud-ouest de la capitale, marquant le début de l'exploitation industrielle de ce minerai dans le pays, a-t-on appris mercredi de source officielle. "Le premier lingot d'or extrait de cette mine a été présenté mardi au président Tandja lors d'une cérémonie sur le site", a indiqué à l'AFP le directeur de la mine de Samira Oumarou Massalabi. Première exploitation d'or industrielle, la mine de Samira située dans la région de Téra (près de la frontière burkinabé) est détenue par l'Etat nigérien et par des sociétés de droit canadien.
Publié dans Economie
Page 9 sur 42