Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

(Publié le 17-05-2004)Adoption d'un texte sur l'adhésion du Niger à la convention sur la protection des matières nucléaires  Les députés nigériens en session ordinaire depuis mars dernier, ont adopté samedi un projet de loi relatif à l'adhésion du Niger à la convention sur la protection physique des matières nucléaires, adoptée à Vienne le 26 octobre 1979, rapporte l'agence nigérienne de presse. "Le Niger, 4ème producteur mondial d'uranium, ne peut qu'adhérer à cette convention qui vise à garantir et proteger l'utilisation, le stockage et le transport des matières nucléaires sur le territoire national ainsi que l'importance d'assurer, une protection physique de ces matières nucléaires utilisées à des fins militaires", indique un rapport de la Commission des affaires étrangeres de l'Assemblée nationale.
Publié dans Economie
(Publié le 17-05-2004)Adoption d'un texte sur l'adhésion du Niger à la convention sur la protection des matières nucléaires  Les députés nigériens en session ordinaire depuis mars dernier, ont adopté samedi un projet de loi relatif à l'adhésion du Niger à la convention sur la protection physique des matières nucléaires, adoptée à Vienne le 26 octobre 1979, rapporte l'agence nigérienne de presse. "Le Niger, 4ème producteur mondial d'uranium, ne peut qu'adhérer à cette convention qui vise à garantir et proteger l'utilisation, le stockage et le transport des matières nucléaires sur le territoire national ainsi que l'importance d'assurer, une protection physique de ces matières nucléaires utilisées à des fins militaires", indique un rapport de la Commission des affaires étrangeres de l'Assemblée nationale.
Publié dans Economie
(Publié le 17-05-2004)Adoption d'un texte sur l'adhésion du Niger à la convention sur la protection des matières nucléaires  Les députés nigériens en session ordinaire depuis mars dernier, ont adopté samedi un projet de loi relatif à l'adhésion du Niger à la convention sur la protection physique des matières nucléaires, adoptée à Vienne le 26 octobre 1979, rapporte l'agence nigérienne de presse. "Le Niger, 4ème producteur mondial d'uranium, ne peut qu'adhérer à cette convention qui vise à garantir et proteger l'utilisation, le stockage et le transport des matières nucléaires sur le territoire national ainsi que l'importance d'assurer, une protection physique de ces matières nucléaires utilisées à des fins militaires", indique un rapport de la Commission des affaires étrangeres de l'Assemblée nationale.
Publié dans Economie
(Publié le 17-05-2004)Adoption d'un texte sur l'adhésion du Niger à la convention sur la protection des matières nucléaires  Les députés nigériens en session ordinaire depuis mars dernier, ont adopté samedi un projet de loi relatif à l'adhésion du Niger à la convention sur la protection physique des matières nucléaires, adoptée à Vienne le 26 octobre 1979, rapporte l'agence nigérienne de presse. "Le Niger, 4ème producteur mondial d'uranium, ne peut qu'adhérer à cette convention qui vise à garantir et proteger l'utilisation, le stockage et le transport des matières nucléaires sur le territoire national ainsi que l'importance d'assurer, une protection physique de ces matières nucléaires utilisées à des fins militaires", indique un rapport de la Commission des affaires étrangeres de l'Assemblée nationale.
Publié dans Economie