Sport

Dans le cadre des phases éliminatoires de la prochaine coupe du Monde de football, notre onze national « le Mena » a subi un cuisant échec, une déroute totale face aux pharaons d’Egypte, il y a juste deux semaines. Cette déroute du onze national nigérien ne semble pas déranger outre mesure. Pourtant, la situation interpelle tous les acteurs, y compris le ministre Kassoum Moctar et le président de la Fédération nigérienne de football, le colonel major, Djibrilla Hima Hamidou. Cela dit, il faut recadrer les choses pour pouvoir bien situer les responsabilités afin que chacun puisse assurer les siennes, sans mauvaise foi.

La lamentable défaite, soit-il face aux Egyptiens, cinq fois champions d’Afrique, mais que le Mena a battu (1-0) lors des préparatifs de la CAN 2012, doit être lucidement analysée. L’argument du match à domicile, soit chez eux, ne saura tenir. Cette histoire de ras-le bol des joueurs de l’équipe nationale qui ont évoqué et envoyé des messages de détresse aux membres de leurs familles, suite à leurs difficiles conditions de voyage, affirmant que lors de certaines escales, ils ont passé leurs nuits dans des halls d’aéroports. La défaite n’est-elle pas déjà là ?

Imprimer E-mail

Sport