Sport

Les nageurs nigériens ont le vent en poupe. En effet, le weekend dernier, ils ont frappé fort à Ouagadougou en remportant plusieurs médailles en or et en argent, à l’occasion du Super Open de la capitale burkinabè qui s’est tenu le 20 octobre 2018. Organisé par le président d’honneur de la Fédération Burkinabè de natation et sauvetage, ce tournoi international a regroupé plusieurs nageurs de la sous région.

Au cours de cette compétition, nos deux vaillants représentants que sont Alassane Seydou Lancina, et Mouctar Albachir, se sont bien comportés en raflant plusieurs médailles sur les différentes disciplines où ils se sont alignés. Alassane Seydou Lancina a brillé de mille feux d’abord sur les 50 mètres brasse en remportant la course et la médaille d’or en 34 secondes ; et ensuite en prenant une seconde médaille d’or sur les 50 mètres papillon en 29 secondes et 14 tierces. Quant à Mouctar Albachir, il a remporté la médaille d’or sur les 50 mètres en nage libre en 27 secondes et la médaille d’argent sur les 50 mètres papillon en 30 secondes 20 tierces.

Imprimer E-mail

Sport