Marché de Katako : Entre obstruction des voies, difficulté de circulation et désordre, les commerçants se plaignent

Les voies qui facilitent l’intervention des sapeurs-pompiers en cas de problème dans le marché de Katako sont aujourd’hui obstruées soit par les camions, par les divers moyens de transport ou encore par les vendeurs ambulants et même des commerçants qui exposent leurs marchandises, sur les trottoirs et les chaussées. Ainsi la circulation à motos, en voiture et même à pied n’est pas du tout facile pour la clientèle et les autres usagers. Cette situation déplorable qui empêche l’accès  du marché aux personnes et aux sapeurs-pompiers en cas d’incendie doit interpeler les autorités concernées.

D’après les explications du président des commerçants importateurs d’igname au marché de Katako, Elhadji Mayaki, le blocage des voies au niveau de ce marché est essentiellement dû aux commerçants qui exposent leurs marchandises sur la voie. En sa qualité de président, Elhadji Mayaki a fait savoir qu’il a maintes fois sensibilisé ces commerçants sur leurs comportements car cela empêche la bonne circulation des personnes notamment la clientèle et même les secouristes en cas de besoin. Elhadji Mayaki a affirmé qu’au niveau de leur secteur le blocage ne dure pas assez de temps. «Certes les camions stationnent sur la voie mais dès qu’on finit de décharger les marchandises les camions libèrent la voie», a-t-il souligné.

Le président des commerçants importateurs d’igname a précisé que les responsables la mairie étaient venus pour prévenir ces commerçants de ne plus exposer leurs produits sur la voie. Mais très malheureusement, ils continuent à le faire aussi. «Actuellement, dès qu’ils apprennent que le maire viendra au marché, ils libèrent vite ces lieux et aussitôt après le départ des agents de la mairie, les commerçants reviennent», a-t-il déploré.

De son côté M. Moussa Saidou, un commerçant de pièces de plomberie, a dit que le problème du blocage dans ce marché se situe à l’entrée où les  camions et les motos tricycles bloquent toujours la voie. «Ce blocage empêche à nos clients d’accéder au marché. Même à pied c’est très difficile», a-t-il déploré, avant de dire qu’à cause ce blocage leur chiffre d’affaires a beaucoup baissé. «Des fois, quand tu dis à un chauffeur de tricycle ou de camion de garer ailleurs pour ne pas bloquer la voie, il te dit toujours que lui il paie des taxes à la mairie pour ça, donc du coup tu ne peux rien faire que regarder ce phénomène perdurer dans l’impuissance», a-t-il témoigné.

M. Moussa Saidou a lancé un appel à l’endroit de la marie pour dégager un autre endroit pour les camions où ils vont décharger leurs marchandises sans blocage car c’est vraiment eux qui provoquent beaucoup d’accidents dans le marché. «À cause d’eux aujourd’hui, même les piétons ne veulent pas rentrer dans ce marché», s’indigne M. Moussa Saidou.

Quant à Boubacar Amadou, un client rencontré au marché, il déplore le blocage causé par les camions et certains vendeurs. «Chaque jour dans ce marché, on assiste à des blocages des voies; Souvent, en étant à pieds on ne peut pas accéder à certains endroits», a-t-il dit. Ce blocage est un phénomène récurrent au niveau du marché de Katako a-t-il ajouté, appelant la municipalité à prendre des dispositions pour faire face à la situation.

Yacine Hassane(Onep)

20 janvier 2022
Source : http://www.lesahel.org/ 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...