Ouverture de la session ordinaire du CSC du mois de novembre 2022 : 5 points inscrits à l’ordre du jour dont la mise en place du Groupe de Travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse 2021 et 2022

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a débuté, hier mercredi 30 novembre 2022, sa session ordinaire au titre dudit mois. Le projet d’ordre du jour de la présente session porte sur cinq (5) points à savoir : l’examen et l’adoption du procès-verbal de la session ordinaire du mois d’octobre 2022 ; les informations sur le CSC ; la mise en place du Groupe de Travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse 2021 et 2022 ; l’examen et adoption des rapports des commissions ; et les questions diverses.

Plantant le décor, le président, Dr Sani Kabir a tout d’abord noté que, la présente session intervient en ce jour solennel de commémoration de la 9ème édition de la Journée Nationale de la Liberté de Presse, instituée par les autorités de la 7ème République en souvenir à la signature de la Déclaration de la Montagne de la Table. A cette occasion, le président du CSC a adressé, à tous les professionnels de la presse, ses sincères félicitations. «Je constate avec fierté et satisfaction que les professionnels des médias nigériens se sont appropriés cette journée et profitent chaque année pour dresser les avancées enregistrées et les obstacles rencontrés dans l’exercice de la liberté de presse au Niger», a-t-il affirmé. Dr Sani Kabir a ensuite souligné que beaucoup d’efforts ont été fournis par le Gouvernement pour non seulement sauver les acquis mais aussi pour les renforcer.

Aujourd’hui avec les réformes hardies entreprises dans le secteur de la communication et de la presse, le Niger dispose de l’un des meilleurs cadres juridiques et institutionnels d’expression. Le dernier acte en date du Gouvernement, est la révision de la loi portant répression de la cybercriminalité pour soustraire les peines d’emprisonnement relativement aux délits de diffamation et d’insulte. «Le CSC, gardien de la liberté de presse et de l’indépendance des médias, ne peut que se réjouir de cette avancée fort significative. Il faut toutefois déplorer les comportements déviants de certains acteurs des médias qui continuent encore à ramer à contrecourant de l’histoire, en diffamant allègrement, en propageant de fausses nouvelles et surtout en contribuant à troubler l’ordre public dans un contexte sécuritaire délétère. J’appelle ces acteurs des médias à faire preuve de responsabilité et de professionnalisme en bannissant ces comportements qui entachent malheureusement la profession », a-t-il indiqué.

Le président du CSC a aussi salué les organisations socioprofessionnelles qui, font un travail remarquable dans la promotion de la liberté de presse et qui œuvrent inlassablement dans le renforcement des capacités des journalistes et des médias. Dans cette dynamique, le CSC pour sa part, se basant sur les observations et recommandations des organisations professionnelles des médias, a orienté ses actions sur le renforcement des capacités des journalistes. Il s’agit à titre illustratif des formations in situ dispensées à des journalistes et animateurs, des formations diplômantes dans le cadre du Fonds d’aide à la presse à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC) ; des stages ; des renforcements de capacités des journalistes en période de conflits ; des journées de promotion de la paix et de la cohésion sociale, sans compter l’appui matériel apporté aux médias dans le cadre du Fonds d’aide à la presse. « Je puis vous assurer que ce soutien se poursuivra, l’objectif étant de déboucher sur la professionnalisation effective de nos journalistes», a-t-il promis.

«Lors de cette session, nous procéderons, entre autres, à la mise en place en place du Groupe de Travail chargé de la répartition du Fonds d’aide à la presse 2021 et 2022, ainsi que l’examen et l’adoption des rapports des commissions d’instructions», a-t-il annoncé.

Mahamadou Diallo(onep)

Source : http://www.lesahel.org

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...