Les nouvelles pathologies de la démocratie en Afrique de l’Ouest : Crise de l’Etat de droit, de la démocratie représentative de la gouvernance

Faiblesse démocratique, de l’Etat de droit, de la gouvernance et des droits humains. Tel est le constat sans appel posé par AFRIKAJOM Center dans ce rapport analysant à la loupe l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest.

Si l’attention mondiale est surtout portée sur la crise sécuritaire qui sévit depuis plusieurs années dans la région, il est bon de rappeler que les malaises sociaux, les tensions et les violences politiques qui y font rage ne peuvent être déconnectés des dysfonctionnements graves des outils, institutions et mécanismes de régulation de la démocratie, des droits de l’homme, de l’État de droit et de la gouvernance.

De fait, ces dysfonctionnements en sont non seule- ment les conséquences mais également les causes.

Poser un diagnostic précis des failles en matière de démocratie, d’État de droit, de gouvernance et de droits humains, basé sur des données et une expertise solides, constitue une étape essentielle, voire sine qua non à l’amélioration de la situation globale de chacun des seize pays d’Afrique de l’Ouest.

Ci-dessous le rapport téléchargeable d’un travail qui permet de faire un état des lieux de la situation actuelle, et de définir des axes de réflexion et des recommandations concrètes et pérennes.

Télécharger le rapport en version française d’AFRIKAJOM Center sur les nouvelles pathologies de la démocratie en Afrique de l’Ouest .